Le constructeur Aurus arrive en Endurance

partages
commentaires
Le constructeur Aurus arrive en Endurance
Par :
2 avr. 2019 à 10:42

Nouvellement lancé, le constructeur de ce qui doit être la plus puissante limousine du monde fait également son entrée en Endurance par l'intermédiaire de G-Drive Racing.

Nouveau constructeur de luxe en Russie, Aurus fait déjà son apparition en sport automobile en alliant ses forces à celles de l'équipe G-Drive Racing. Quelques semaines après avoir présenté ses modèles Aurus Senat au salon de Genève, la marque s'engage en LMP2 en donnant son nom au prototype mis en piste par la structure de Roman Rusinov. 

Organisateur des 24 Heures du Mans, du WEC et de l'ELMS, l'Automobile Club de l'Ouest a accepté que le constructeur Aurus soit désormais présenté comme celui de la voiture engagée par G-Drive Racing, dans un esprit identique à ce que fait Alpine dans la catégorie depuis plusieurs années. 

L'Oreca 07 de l'écurie sera baptisée Aurus 01 dès la prochaine manche du WEC, à laquelle G-Drive participera en tant qu'invité pour préparer les 24 Heures du Mans. L'équipe est par ailleurs alignée à temps complet en ELMS, avec un trio de pilotes composé de Roman Rusinov, Jean-Éric Vergne et Job van Uitert

Lire aussi:

Officiellement, la première apparition de l'Aurus 01 est donc programmée pour la manche d'ouverture du championnat européen au Castellet, le 14 avril prochain. 

Présent sans discontinuer aux 24 Heures du Mans depuis l'édition 2013, G-Drive Racing compte à ce jour 37 podiums, 24 pole positions et 23 victoires en Endurance, pour un total de 62 courses disputées. 

Pour l'anecdote, la limousine présentée par Aurus à Genève le mois dernier a été développée par l'Institut central de recherche scientifique et automobile de Moscou. Elle est dotée d'un moteur V8 4,4 litres de 508 chevaux, couplé à un autre moteur électrique. Le constructeur souhaite en faire la limousine la plus longue et la plus puissante au monde. 

Diapo
Liste

Roman Rusinov, G-Drive Racing Aurus

Roman Rusinov, G-Drive Racing Aurus
1/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
2/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
3/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
4/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
5/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
6/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
7/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
8/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
9/12

Photo de: G-Drive Racing

Roman Rusinov, G-Drive Racing Aurus

Roman Rusinov, G-Drive Racing Aurus
10/12

Photo de: G-Drive Racing

Roman Rusinov, G-Drive Racing Aurus

Roman Rusinov, G-Drive Racing Aurus
11/12

Photo de: G-Drive Racing

G-Drive Racing Aurus

G-Drive Racing Aurus
12/12

Photo de: G-Drive Racing

Article suivant
Le prototype à hydrogène "Mission24" en démonstration au Mans

Article précédent

Le prototype à hydrogène "Mission24" en démonstration au Mans

Article suivant

Et si la Ford GT intégrait la catégorie Hypercar ?

Et si la Ford GT intégrait la catégorie Hypercar ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , ELMS , WEC
Pilotes Roman Rusinov , Jean-Éric Vergne , Job van Uitert
Équipes G-Drive Racing
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu