La Vaillante Rebellion perd son podium aux 24 Heures du Mans !

Coup de théâtre au classement général des 24 Heures du Mans ! La Vaillante Oreca #13 a été disqualifiée, laissant sa troisième place à l'autre voiture du Jackie Chan DC Racing !

G.N., Le Mans - Comme quoi les 24 Heures du Mans ne sont jamais terminées. Après les rebondissements nombreux de la course, voici que le classement final de la course est modifié, et pas à n'importe quel niveau, puisqu'il s'agit de la troisième place du classement général.

L'Oreca 07 du Team Vaillante Rebellion a été disqualifiée après course par le collège des commissaires des 24 Heures du Mans. L'équipe suisse aurait, sur la #13, réalisé un orifice dans le capot, sur le côté droit. Cet espace servait à atteindre le solénoïde du démarreur, permettant à la voiture de démarrer plus facilement. La Vaillante Rebellion #13 a en effet connu de nombreux problèmes de démarreur tout au long de la course.

Le communiqué des Commissaires est clair : "Les Commissaires ont déterminé que l’image et la vidéo montrent clairement un trou qui a été fait par le concurrent sur le côté droit du capot moteur. Le concurrent a admis que c’était le cas, et que le trou avait été fait dans un second set de carrosserie, qui a été installé pendant un arrêt au stand pour que le concurrent puisse avoir accès au démarreur sans avoir à retirer la section arrière de carrosserie et l’aileron, et ensuite retirer le capot moteur à chaque fois qu’ils s’arrêtaient pour actionner le solénoïde du démarreur qui fonctionnait mal."

C'est par le biais d'une vidéo d'arrêt au stand que l'astuce de Rebellion Vaillante a été remarquée : "La vidéo démontre l’utilité de la modification qui a été faite sur la carrosserie homologuée, et que la voiture a quitté son stand pour continuer la course avec la carrosserie modifiée, qui ne correspondait pas à l’homologation."

"Les Commissaires ont en conséquence déterminé que la voiture du concurrent a délibérément participé à une partie de la course avec une carrosserie en violation de l’homologation, [et] qu’aucun dégât issu d’un accident ou qu’aucune autre cause ne peut constituer une circonstance atténuante."

En conséquence, le classement des 24 Heures du Mans a été modifié, la seconde ORECA 07 du Jackie Chan DC Racing passe ainsi troisième au général et deuxième en LMP2, offrant la quatrième place finale à l'Alpine #35 de Ragues-Panciatici-Negrao. Une Ligier, celle du United Autosport termine cinquième. 

 24 Heures du Mans 2017

  # Cat. Équipe Pilotes Tours
1 2 LMP1
 Porsche Team

Brendon Hartley
Earl Bamber
Timo Bernhard

367

2 38 LMP2
 Jackie Chan DC Racing

Ho-Pin Tung
Thomas Laurent
Oliver Jarvis

366

3 37 LMP2
 Jackie Chan DC Racing

Alex Brundle

Tristan Gommendy

David Cheng

363

4 35 LMP2
 Signatech Alpine Matmut

Nelson Panciatici

Pierre Ragues

André Negrão

362

5 32 LMP2
 United Autosport

Filipe Albuquerque
Hugo De Sadeleer
William Owen

362

[...]          
17 97 GTE Pro
 Aston Martin Racing

Darren Turner

Jonathan Adam

Daniel Serra

340

[...]          
26 84 GTE Am
 JMW Motorsport

Robert Smith

Will Stevens

Dries vanthoor

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans , WEC
Événement 24 Heures du Mans
Sous-évènement Après-course
Circuit Le Mans
Pilotes Nelson Piquet Jr. , Mathias Beche , David Heinemeier Hansson
Équipes Rebellion Racing
Type d'article Preview
Tags endurance, gt, gte, le mans, prototype