Un Morbidelli "très content" termine sur le podium

Devenu Champion du monde Moto2 avant le départ de la course suite au forfait de Tom Lüthi, Franco Morbidelli ne pouvait que laisser exploser sa joie dans le parc fermé après la course.

Un Morbidelli "très content" termine sur le podium
Franco Morbidelli, Marc VDS
Franco Morbidelli, Marc VDS
Franco Morbidelli, Marc VDS, troisième de la course et Champion du monde
Podium : Franco Morbidelli, Marc VDS, troisième de la course et Champion du monde
Podium : Franco Morbidelli, Marc VDS, troisième de la course et Champion du monde
Franco Morbidelli, Marc VDS, troisième de la course et Champion du monde
Franco Morbidelli, Marc VDS, troisième de la course et Champion du monde
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten

Le pilote Marc VDS a terminé une nouvelle fois sur le podium, à la troisième position, derrière les deux KTM de Miguel Oliveira et Brad Binder. Un résultat que l'Italien accepte largement, s'accompagnant du titre de Champion du monde dans la catégorie intermédiaire avec six pole positions et huit victoires.

"Maintenant c'est fait ! Je suis vraiment désolé pour Tom, mais je suis très content pour moi. Ça fait deux grandes saisons pour nous, on a eu du mal, on a souffert, mais au final on a gagné. Je voulais faire une bonne course et un podium pour faire ma dernière course en tant que non-champion au mieux, mais les KTM étaient plus rapides. Je suis très content, c'est incroyable", déclarait Morbidelli dans le parc fermé après la course.

S'il y a un Champion, il y a forcément également un battu, et c'est le cas du Suisse Thomas Lüthi ce dimanche. Le pilote de 31 ans, qui fera ses débuts en MotoGP aux côtés de Morbidelli chez Marc VDS l'an prochain, est extrêmement déçu, lui qui a dû déclarer forfait en raison d'une fracture de la cheville gauche.

"Je suis extrêmement déçu, j'espère ne pas avoir à finir ma saison comme ça. Je me sentais bien, dans le deuxième virage le grip était un peu moins bon, et j'avais un peu plus d'angle. Dès que j'ai voulu pousser de nouveau, j'ai eu ce highside. L'impact était violent, mais je n'ai pas perdu connaissance. La douleur dans mon pied est horrible toutefois, je n'ai pas dormi de la nuit. Bravo à Franco Morbidelli pour son titre, j'espère être de retour bientôt."

partages
commentaires
Lüthi forfait, Morbidelli devient le Champion du monde Moto2 2017
Article précédent

Lüthi forfait, Morbidelli devient le Champion du monde Moto2 2017

Article suivant

Oliveira et KTM enchaînent, Morbidelli savoure son titre !

Oliveira et KTM enchaînent, Morbidelli savoure son titre !
Charger les commentaires