Le team Gresini reprend la piste après la mort de son patron

Quelques jours avant le début des essais officiels MotoGP, un test privé est actuellement mené à Valence par les équipes Moto2 et Moto3. Gresini Racing a décidé d'y maintenir sa présence tout en rendant hommage à Fausto Gresini.

Le team Gresini reprend la piste après la mort de son patron

Au lendemain de la mort de Fausto Gresini, son équipe a décidé de maintenir sa participation aux essais privés Moto2 et Moto3 qui se tiennent à Valence. "Après mûre réflexion, les teams Gresini Moto2 et Moto3 présents à Valence ont décidé de prendre part au test d'aujourd'hui", a fait s'avoir la formation italienne.

Un sticker représentant le logo historique de Fausto Gresini a été apposé sur les motos des quatre pilotes − Fabio Di Giannantonio et Nicolò Bulega en Moto2, et Jeremy Alcoba et Gabriel Rodrigo en Moto3 − "en honneur de Fausto et en son nom", a-t-il été précisé.

Avant le début de cette journée de roulage, une minute de silence a été organisée dans la ligne droite des stands, où les quatre machines ont été positionnées. Autour des motos et de leurs pilotes, les membres du paddock présents se sont réunis afin d'observer un moment de recueillement en mémoire de l'ancien pilote et team manager.

 

La semaine dernière, alors que la situation de son patron était déjà critique, l'équipe avait maintenu sa présentation officielle, indiquant avoir hésité jusqu'à la veille au soir mais avoir finalement fait le choix de suivre ce qu'aurait été la volonté du responsable italien.

La volonté de poursuivre le travail engagé

Aujourd'hui, on s'interroge déjà sur ce que sera l'avenir de l'équipe, engagée en Grand Prix depuis 1997, et de ses 70 employés. "Pour cette année, tout était planifié", a témoigné Loris Capirossi, ami proche, dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. "Fausto a travaillé jusqu'en décembre et tout était prêt. Son avenir dépendra beaucoup de ce que voudra faire sa famille."

Le cadet des quatre enfants de Fausto Gresini, Luca, s'est d'ores et déjà impliqué et témoigne d'une volonté de ne pas abandonner les projets en cours, et ce alors que Gresini Racing a annoncé en décembre son engagement pour cinq années supplémentaires et son retour en 2022 à un statut de team indépendant en MotoGP. "Il y a beaucoup à faire maintenant qu'il n'est plus là", a-t-il indiqué. "Il faut que nous poursuivions son travail et fassions perdurer ses valeurs. Il voulait un nouveau défi, revenir en MotoGP avec son équipe après l'expérience avec Aprilia. C'était son objectif pour l'année prochaine."

Lire aussi :

En attendant que l'avenir s'organise, le temps est aux hommages. La famille Gresini envisage une cérémonie au circuit d'Imola, tandis que le MotoGP prépare un événement en marge du premier Grand Prix de la saison, qui aura lieu dans un mois à Losail. "Avec son équipe et sa famille nous allons faire le plus grand hommage que nous pouvons. Je pense qu'il y aura quelque chose de spécial au Qatar", explique Carmelo Ezpeleta au site officiel du MotoGP. "Aujourd'hui nous pleurons le fait que Fausto ne soit plus avec nous, et demain, avec tous les membres de la famille MotoGP, nous commencerons à penser à l'hommage que nous pouvons lui rendre."

"Pour moi, l'héritage qu'il laisse c'est qu'il a longuement constitué une équipe très solide", poursuit le PDG de Dorna Sports, pour qui Fausto Gresini était un allié en tant que responsable de l'un des teams les plus emblématiques du championnat. "Pour nous c'est la démonstration de la manière dont une personne peut créer une équipe qui a du succès, en cherchant toujours toutes les ressources possible, en ayant la possibilité d'attirer des sponsors, et en se montrant toujours très positif en ce qui concerne les nouveaux changements que nous faisons. Il a fait partie des personnes qui ont pris la décision de faire toutes les nouvelles choses que nous avons faites."

À ce jour, le team Gresini est engagé en MotoGP (avec l'équipe Aprilia), en Moto2, en Moto3, en MotoE ainsi que dans le championnat italien.

partages
commentaires
Les hommages affluent après la mort de Fausto Gresini

Article précédent

Les hommages affluent après la mort de Fausto Gresini

Article suivant

KTM ne veut pas former des pilotes pour les voir partir

KTM ne veut pas former des pilotes pour les voir partir
Charger les commentaires