Chronique Mamola - Pourquoi Rossi a tort à propos de Zarco

Dans sa chronique pour Motorsport.com, Randy Mamola défend le rookie star de la saison 2017 de MotoGP, Johann Zarco, suite aux critiques de Valentino Rossi.

L'arrivée explosive de Johann Zarco dans la catégorie reine a été accompagnée par des critiques liées à son agressivité en piste, Valentino Rossi ayant été de loin son plus grand détracteur.

D'une certaine façon, le Français a été malchanceux que le nonuple Champion du monde ait subi la plupart de ses manœuvres fougueuses, deux d'entre elles ayant fait réagir Rossi.

La première fois était à Austin, où Valentino a coupé la piste au virage 4 après avoir été attrapé par Zarco, qui a légèrement touché le pilote d'usine Yamaha lors d'une tentative de dépassement audacieuse au virage 3. Rossi a réprimandé le débutant de Tech3 après coup, l'avertissant qu'il n'était plus en Moto2.

Plus récemment, il y a eu la seconde manœuvre, qui a eu lieu le mois dernier à Assen. Là-bas, le Docteur a terminé avec un cuir "signé", le pneu avant gauche de Zarco ayant laissé sa trace sur l'Italien quand la paire est entrée en contact dans l'enchaînement des virages 3 et 4.

 

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, manque de chuter en heurtant Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Après cet incident, Rossi a même dit que son rival ne "comprend pas" la façon de mesurer les distances et ignore la place qu'il faut à sa moto, tout en étant trop agressif dans ses dépassements.

D'autres pilotes, comme le coéquipier de Rossi, Maverick Viñales, ont confirmé ce point de vue. Même s'il a été moins dur que Rossi, Viñales a reconnu que Zarco avait l'habitude de prendre beaucoup de risques dans les premiers instants des courses. 

Honnêtement, je ne suis pas d'accord avec eux, et je crois que les rivaux de Zarco devraient le laisser tranquille. C'est ce qu'il mérite. Jusqu'ici, il n'a sorti aucun autre pilote d'une course, et tout le monde ne peut pas en dire autant cette saison. Il ne fait pas beaucoup d'erreurs et il n'attaque pas à la limite durant les essais libres.

Le meilleur rookie depuis Márquez

Ce à quoi nous faisons face actuellement est quelque chose que nous avons déjà vu par le passé, et l'exemple le plus récent est probablement celui de Marc Márquez.

Quand Márquez est arrivé dans la catégorie en 2013, beaucoup de gens se sont plaint de son agressivité, le qualifiant d'intrépide. Mais après tout cela, il est devenu Champion du monde lors de sa première saison en MotoGP.

Maintenant, tout le monde comprend que son style de pilotage est toujours à la limite, mais il ne la dépasse virtuellement jamais. Les commissaires sont les seuls qui peuvent objectivement juger ces questions.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3 glisse

Ce qui a fait de Zarco un aimant à critiques est le fait qu'il s'est souvent battu pour des positions de pointe, mais Rossi et le reste des pilotes de pointe devraient être habitués à cette situation. Il est évident qu'il ne recevrait pas la même attention s'il se battait pour la dixième place.

Plus bas sur la grille, beaucoup de choses se passent et parfois, nous ne les remarquons même pas. Par exemple, nous pourrions discuter de Danilo Petrucci, qui a gagné l'année dernière la réputation de gâcher les courses d'autres pilotes, notamment celle de son propre coéquipier Scott Redding en Aragón.

 

Alors que Petrucci est d'ordinaire dans le haut de la grille cette année, aucun des pilotes de tête ne pourrait vraiment prévoir la façon dont le pensionnaire de l'équipe Pramac agirait s'il se battait pour les positions de pointe.

Comme pour Zarco, ils devraient s'y habituer. Le Cannois a été Champion du monde Moto2 à deux reprises, donc il sait ce qu'il fait, même si sa moto actuelle est totalement différente de celle qu'il a piloté jusqu'ici.

Je dirais même que son adaptation au MotoGP a été meilleure et plus naturelle que certains de ses rivaux, qui ne se seraient jamais attendu à ce qu'il puisse réaliser des performances aussi brillantes.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi , Johann Zarco
Équipes Yamaha Factory Racing , Tech 3
Type d'article Contenu spécial