MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
5 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
18 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
32 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
46 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
60 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
88 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
109 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
130 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
193 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
214 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
242 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
256 jours

Le GP d'Australie pourrait changer de date en 2021

partages
commentaires
Le GP d'Australie pourrait changer de date en 2021
Par :
Co-auteur: Oriol Puigdemont
5 nov. 2019 à 08:40

Pour la première fois depuis qu'il se tient à Phillip Island, le GP d'Australie pourrait changer de date en 2021 et basculer au début de saison. Dans la lignée de la volonté exprimée par les pilotes, la Dorna tente en effet de déplacer l'épreuve dans l'espoir qu'elle se déroule par une météo plus clémente.

Voilà 22 ans que le Grand Prix d'Australie se tient entre septembre et octobre sur le circuit très atypique de Phillip Island, tracé en bord de mer. Souvent marquée par la fraîcheur du printemps local, doublée par de forts vents, l'épreuve est de moins en moins appréciée des pilotes, qui année après année en appellent à un changement. Il y a quelques jours encore, les fortes rafales de vent qui balayaient le circuit ont poussé à l'interruption prématurée de la journée du samedi et au report des qualifications au dimanche matin, alors que Miguel Oliveira a subi une lourde chute en EL4.

Lire aussi :

À l'instar d'Andrea Dovizioso, les pilotes avaient une nouvelle fois exprimé leur souhait que ce circuit, par ailleurs parmi les plus appréciés du calendrier, puisse accueillir le MotoGP à une période plus clémente. Il s'avère que cette volonté est partagée par la Dorna, dont la préférence va à une date en début de saison, mais qu'elle se heurte à la résistance de l'Australian Grand Prix Corporation, qui préférerait éviter que ses deux épreuves de pointe, le GP de F1 et celui de MotoGP, soient organisés en l'espace de quelques semaines à peine.

Il semblerait cependant que la Dorna soit disposée à insister à nouveau pour que ce changement ait lieu en 2021. La saison prochaine, le GP d'Australie est prévu fin octobre, toujours dans le cadre de la tournée outre-mer prévoyant trois épreuves en l'espace de trois semaines, mais pour la saison suivante une date en mars ou avril pourrait être choisie. "Nous évaluons la possibilité de l'avancer en 2021", a déclaré Carmelo Ezpeleta à Motorsport.com. "C'est une possibilité, bien que ce ne soit pas confirmé pour le moment."

Un porte-parole de l'AGPC a fait savoir à Motorsport.com qu'il n'y avait pas eu de demande formelle pour requérir un changement en vue de 2021 : "Nous n'avons rien entendu du tout à ce sujet, et étant donné que le calendrier 2020 est d'ores et déjà confirmé, nous espérons offrir à nouveau une superbe épreuve en octobre prochain."

Une chose est certaine, si ce changement devait avoir lieu, il serait assurément accueilli très favorablement parmi les pilotes. "Ça serait bien mieux, c'est sûr !" s'enthousiasme notamment Andrea Dovizioso. "Peut-être que nous aurions des problèmes avec les pneus, car quand il fait très chaud là-bas ça peut être un souci. Mais les conditions en octobre sont vraiment mauvaises. On peut avoir de la chance et connaître une bonne journée, mais la plupart du temps, c'est mauvais. C'est dommage d'avoir ce genre de problèmes sur un circuit pareil. Et puis il est très rapide, et quand on tombe, statistiquement, beaucoup de pilotes se blessent, simplement car les chutes arrivent à haute vitesse, et c'est pire dans ces conditions."

"On en parle tous les ans en Commission de sécurité. Logiquement on donne des suggestions, mais on nous a toujours donné des explications. On n'a pas de pouvoir et on ne peut ni ne doit pas pousser sur ces choses-là. On donne des suggestions et l'organisateur doit trouver des solutions avec ceux avec qui il doit s'accorder", avait indiqué le pilote italien en marge de l'épreuve de Phillip Island il y a une dizaine de jours.

Avec Léna Buffa et Michaël Duforest

Article suivant
Photos - Le meilleur du Grand Prix de Malaisie

Article précédent

Photos - Le meilleur du Grand Prix de Malaisie

Article suivant

Lorenzo sur la Honda 2018 ? "Ça a été une possibilité"

Lorenzo sur la Honda 2018 ? "Ça a été une possibilité"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Andrew van Leeuwen