KTM ouvre le "chapitre 4" de son programme MotoGP

KTM et Tech3 ont dévoilé la livrée des RC16 pour la saison 2020, un design qui évolue pour les machines françaises alors qu'il reste classique pour celles de l'équipe officielle.

KTM organisait ce mardi une présentation originale, sous la forme d'un film d'une heure présentant les bases de la saison 2020 de son équipe d'usine et de sa structure satellite, Tech3, en MotoGP. Pas d'événement public cette fois-ci, ni de conférence de presse, mais un plan média destiné à dévoiler les livrées des machines et à inscrire cette nouvelle campagne dans l'Histoire que se crée la marque en Grand Prix, cette saison étant annoncée comme le "chapitre 4" du programme.

Et c'est un programme qui gagne indéniablement en maturité, quatre ans et demi après les premiers pas de KTM vers l'élite des Grands Prix, lors de premiers essais qui donnaient le coup d'envoi d'un an d'intense préparation menée en piste. Fin 2016, la RC16 faisait ses débuts grâce à une wild-card, avant le saut dans le grand bain en 2017. Six entrées dans le top 10 ont récompensé cette première année d'engagement, suivies par un premier podium obtenu sous la pluie par Pol Espargaró en 2018. Cinquième force du championnat, le constructeur n'a eu de cesse d'améliorer ses résultats, jusqu'à mener Espargaró aux portes du top 10 du championnat en 2019.

Cette troisième saison a également été celle du doublement des effectifs, puisque KTM s'est associé à Tech3, qui mettait fin à 20 ans d'union avec Yamaha. Si les résultats de l'équipe française ont chuté, son pilote Miguel Oliveira a tout de même réussi à obtenir un top 10 pendant l'été avant de subir une lourde blessure qui allait compromettre sa fin de saison. Pour 2020, le Portugais sera de nouveau aux manettes, accompagné par un rookie, Iker Lecuona. Au sein de l'équipe officielle, Pol Espargaró conserve lui aussi son poste et accueille un nouveau coéquipier en la personne de Brad Binder, choisi pour remplacer Johann Zarco.

Côté design, le gros changement pour cette nouvelle saison concerne Tech3, puisque la livrée des RC16 officielles sera inchangée. Les machines de l'équipe française s'ornent de larges bandes argentées sur les flancs, mettant en avant la marque de cola du groupe Red Bull.

Lire aussi:

Pour ce qui est des entrailles des machines, il faudra attendre la fin des essais de pré-saison pour en savoir plus, mais les séances de travail menées depuis le début de l'intersaison ont déjà dévoilé quelques secrets, à commencer par un châssis hybride, petite révolution pour le constructeur qui se démarque par son châssis treillis en acier. D'après les indications données par Pol Espargaró lors des tests de novembre, 20% de conception tubulaire sont conservés, mais le constructeur autrichien cherche grâce à cette évolution à améliorer l'inclinaison et la stabilité de sa machine, avec succès semble-t-il.

KTM a également développé un nouveau moteur, qui a apporté des signaux positifs lors des essais hivernaux. Et une autre salve de nouveautés doit être apportée lors des derniers essais, qui débuteront samedi au Qatar. "20% de la moto doit encore changer avant la première course", avait indiqué Pol Espargaró en quittant le test précédent.

Livrée 2020 des RC16 du team Red Bull KTM Tech3

Livrée 2020 des RC16 du team Red Bull KTM Tech3

Photo de: KTM Images

partages
commentaires
Ces Grands Prix où Marc Márquez a réalisé le "Grand Chelem"

Article précédent

Ces Grands Prix où Marc Márquez a réalisé le "Grand Chelem"

Article suivant

Photos - Les KTM RC16 de l'équipe officielle et de Tech3

Photos - Les KTM RC16 de l'équipe officielle et de Tech3
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021