Course - Lorenzo déjoue les plans de Márquez et signe une 3e victoire

partages
commentaires
Course - Lorenzo déjoue les plans de Márquez et signe une 3e victoire
Par : Willy Zinck
12 août 2018 à 13:04

Le Majorquin a eu le dernier mot face à son rival de chez Honda au terme d'une course qui aura livré, comme l'an dernier, un magnifique duel.

Comme l'an dernier, les derniers tours du Grand Prix d'Autriche ont donné lieu à une lutte intense et haletante entre le poleman, Marc Márquez, et un pilote Ducati. Mais cette fois-ci, ce ne fut pas Andrea Dovizioso qui croisa le fer pour la victoire finale avec l'Espagnol, mais Jorge Lorenzo.

Avec autant de succès, puisque le numéro 99 a tenu jusqu'au bout, au terme d'un dernier tour tout en défense, que ce soit au freinage du virage 3 que dans le troisième secteur, point fort de son rival de chez Honda.

À l'extinction des feux, ce fut pourtant Andrea Dovizioso qui prit le meilleur départ, ainsi que la tête de course l'espace de trois virages avant de devoir éviter le contact avec Marc Márquez qui venait de le repasser à l'intérieur.

Lire aussi :

Márquez s'échappe en début de course

Les deux hommes perdirent du temps dans l'aventure, ouvrant grand la voie à Jorge Lorenzo pour prendre à son tour les commandes dans la première boucle. Là non plus cela ne dura pas longtemps, le numéro 93 revenant à la charge dès le tour suivant pour de nouveau prendre la tête.

Dès lors, le trio de tête allait rester composé du pilote Honda et de ses deux rivaux de chez Ducati, alors que derrière ces trois hommes Cal Crutchlow profitait d'un très bon départ, durant lequel il a pris le dessus sur son camarade de la deuxième ligne Danilo Petrucci, pour occuper la quatrième place devant l'Italien de chez Pramac.

Lire aussi :

Devant, Márquez enchaînait les meilleurs tours pour rapidement se mettre à l'abri de ses deux adversaires, démontrant que le choix du pneu dur à l'arrière de sa RC213V, risqué, s'est finalement avéré payant. L'Espagnol s'est par ailleurs montré impérial dans le troisième secteur, où il avait lui-même reconnu être particulièrement à l'aise du fait de la dominante de virages à gauche.

Duel fratricide chez Ducati

Ce dernier à l'abri, la lutte en tête de course s'est alors portée entre les deux pensionnaires de chez Ducati, Dovizioso appliquant une pression grandissante sur Lorenzo à l'approche du tiers de l'épreuve, sans toutefois trouver l'ouverture malgré l'aspiration.

Pas même lorsque les deux coéquipiers ont haussé le ton et se sont dangereusement rapprochés de Márquez, passé la mi-course, et que Lorenzo a réalisé quelques écarts de trajectoires.

Le Majorquin a d'ailleurs fini par prendre l'avantage sur son compatriote dans le 18e tour, au prix d'un gros freinage dans le premier virage. Son adversaire de chez Honda ne s'est pas avoué vaincu et a répliqué dès le freinage suivant, celui du virage 3.

Lire aussi :

Finalement, Lorenzo allait avoir le dernier mot au prix d'une ultime attaque dans le dernier enchaînement, après avoir fait à merveille le dos rond dans le troisième secteur, plus propice à son rival.

Le succès était-il déjà dans la poche du pilote Ducati ? Non ! Celui-ci allait se rendre coupable à trois tours du but d'une petite erreur dans le virage 3, ouvrant la porte à son adversaire.

Lorenzo, une défense exemplaire

Les dernières boucles allaient livrer un véritable mano à mano, les deux hommes s'échangeant leur position, parfois à la limite du contact. En tête à l'entrée du dernier tour, Lorenzo savait sans doute que Márquez tenterait une énième attaque, qui aurait pu s'avérer rédhibitoire à cet instant de la course.

Et ce fut le cas, avec une prise d'intérieur dans le virage 3. Mais là où Lorenzo avait tenté de résister, sans succès, dans les tours précédents, cette fois-ci le Majorquin écarta au contraire la trajectoire pour maximiser son accélération en sortie, et rester devant à l'approche des deux derniers secteurs.

Une merveille d'analyse et de défense, qui lui vaut donc de signer un troisième succès cette année. Son coéquipier Dovizioso a pour sa part connu une seconde partie de course bien plus difficile, décroché des deux leaders sur la fin.

Le vainqueur de l'édition 2017 complète le podium et termine devant Cal Crutchlow et Danilo Petrucci. Valentino Rossi finit pour sa part en sixième position. Un véritable exploit après tous les problèmes rencontrés par Yamaha ce week-end.

L'Italien finit devant Dani Pedrosa et Álex Rins, qui aura réalisé un superbe départ pour bondir de sa dixième place sur la grille aux avant-postes. Tout le contraire de Johann Zarco, victime d'un envol bien plus laborieux et qui n'a pu faire mieux que neuvième sous le drapeau à damier.  

Bautista boucle quant à lui l'épreuve autrichienne à la dixième place, et décroche ainsi son sixième top 10 en autant de courses. Il est suivi au classement par ses compatriotes Tito Rabat et Maverick Viñales, victime d'un mauvais départ qui l'a contraint à évoluer un temps en 16e position.

Les dernières places donnant lieu à une attribution de points reviennent à Andrea Iannone, 13e, suivi de Bradley Smith et Takaaki Nakagami. Parmi les déceptions, on peut citer Aleix Espargaró qui, s'il s'attendait à souffrir en course, avait cependant réalisé un très bon départ pour se porter dans le top 10 en début de course.

Grand Prix d'Autriche - Course
Pos. Pilote Moto Av. Ar. Temps/écarts
1 Spain Jorge Lorenzo   Ducati GP18 39'40.688
2 Spain Marc Márquez   Honda RC213V 0.130
3 Italy Andrea Dovizioso   Ducati GP18 1.656
4 United Kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 9.434
5 Italy Danilo Petrucci   Ducati GP18 13.169
6 Italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 14.026
7 Spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 14.156
8 Spain Álex Rins   Suzuki GSX-RR 16.644
9 France Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 20.760
10 Spain Álvaro Bautista   Ducati GP17 20.844
11 Spain Tito Rabat   Ducati GP17 21.114
12 Spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 22.939
13 Italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 26.523
14 United Kingdom Bradley Smith   KTM RC16 29.168
15 Japan Takaaki Nakagami   Honda RC213V 30.072
16 Malaysia Hafizh Syahrin   Yamaha YZR-M1 30.343
17 Spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 31.775
18 Australia Jack Miller   Ducati GP17 34.375
19 Italy Franco Morbidelli   Honda RC213V 40.171
20 United Kingdom Scott Redding   Aprilia RS-GP 53.020
21 Czech Republic Karel Abraham   Ducati GP16 53.261
22 Switzerland Thomas Lüthi   Honda RC213V 54.355
Ab. Belgium Xavier Siméon   Ducati GP16 18 Laps
Article suivant
Pour Pedrosa, le départ sera la clé du Grand Prix

Article précédent

Pour Pedrosa, le départ sera la clé du Grand Prix

Article suivant

Championnat - Márquez passe la barre des 200 points

Championnat - Márquez passe la barre des 200 points
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Catégorie Course
Lieu Red Bull Ring
Auteur Willy Zinck