MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
12 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
19 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
32 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
39 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
47 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
67 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
75 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
82 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
96 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
103 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
110 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
124 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
131 jours

Rins engrange : "Une course incroyable depuis la troisième ligne"

partages
commentaires
Rins engrange : "Une course incroyable depuis la troisième ligne"
Par :
5 mai 2019 à 16:09

Le pilote Suzuki a de nouveau fini dans le top 3 ce dimanche, engrangeant de précieux points dans l'optique du championnat.

C'est assurément l'un des hommes forts de ce début de championnat : Álex Rins a de nouveau impressionné, cette fois-ci à l'occasion du Grand Prix d'Espagne, empochant son deuxième podium en autant de courses. Arrivé deuxième sous le drapeau à damier derrière Marc Márquez, qui il est vrai avait baissé de rythme en fin d'épreuve, on est en droit de se demander si le pilote Suzuki aurait été capable de signer un deuxième succès d'affilée s'il ne s'était pas élancé depuis une meilleure position que la neuvième sur la grille.

Malgré cela, l'intéressé était très heureux d'engranger après son premier succès obtenu dans la catégorie reine à Austin. "Nous avons fait une course incroyable en partant depuis la troisième ligne", a-t-il déclaré en conférence de presse. "Au départ, nous savions que notre rythme était plus ou moins le même que celui de Marc. Nous savons que lors des courses, Marc va un peu moins vite."

Lire aussi :

Du temps perdu derrière les pilotes Ducati

Si sa qualification l'a sans doute pénalisé dans sa quête de victoire, ses difficultés à faire la différence, notamment face aux pilotes officiels Ducati, lui ont fait perdre un temps précieux. "J'étais très à l'aise, et le seul truc c'est qu'il fallait que je double rapidement, mais honnêtement j'ai perdu trop de temps derrière Dovizioso", reprend-il. "La Ducati freine très fort et son accélération est géniale. Mais petit à petit je me suis mis à dépasser les pilotes, et ensuite j'ai passé beaucoup de tours devant à attendre que Marc fasse une erreur. La deuxième place, c'est quelque chose d'incroyable pour nous."

Très critique vis-à-vis de sa performance après la course en dépit de son bon résultat, l'Espagnol pointait également du doigt les phases de freinage parmi les axes de progression sur lesquels il compte se faire fort de travailler d'ici la prochaine manche. "Il faut qu'on progresse au niveau des freinages, car je pense qu'il nous manque quelque chose pour stopper la moto. Mais je dois être aussi plus agressif, en particulier pour doubler les Ducati. Mais nous sommes en bon chemin, notre moto est bien, elle fonctionne bien, mais nous pouvons toujours progresser."

Lire aussi :

Des progrès à faire en qualifications

Reste à voir si des progrès seront perceptibles dès le Grand Prix de France en matière de qualifications. Toujours bien placé en course, Rins déplore en effet des résultats souvent mitigés le samedi, comme en témoignent ses 16e (Argentine) ou septième (aux États-Unis) places lors des récentes séances qualificatives.

Un point faible dont le pilote Suzuki est bien conscient : "Nous devons travailler encore plus dur au niveau des qualifications", poursuit-il. "J'aimerais bien démarrer mes courses depuis une meilleure position, mais c'est difficile, c'est le MotoGP. Essayer de faire un tour très rapide c'est difficile, mais peu importe je vais essayer de progresser, et de continuer dans cette voie."

Rappel du top 5

Article suivant
Après son abandon d'Austin, Márquez a tôt fait de se ressaisir

Article précédent

Après son abandon d'Austin, Márquez a tôt fait de se ressaisir

Article suivant

Finir la course, le "seul objectif" de Johann Zarco

Finir la course, le "seul objectif" de Johann Zarco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Willy Zinck