MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
15 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
27 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
41 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
55 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
83 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
104 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
118 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
139 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
167 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
202 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
245 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
251 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
265 jours

Rossi - "Je n'oublierai jamais ce qu'il s'est passé"

partages
commentaires
Rossi - "Je n'oublierai jamais ce qu'il s'est passé"
Par :
9 mars 2016 à 13:57

Plus de quatre mois après les faits, et alors qu'une nouvelle saison est sur le point de débuter, le clash entre Valentino Rossi et Marc Márquez est encore dans tous les esprits, et en particulier dans ceux des protagonistes de l'affaire.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Aussi, lorsque le vétéran du plateau est interrogé par Motosprint à quelques jours de la première manche du championnat, le sujet revient inévitablement sur la table. "J'ai longuement repensé à ce qu'il s'est passé", reconnaît Rossi.

En octobre dernier, c'est en ayant parfaitement conscience qu'il lançait publiquement les hostilités que l'Italien a mené sur la place publique une affaire qu'il voyait déjà prendre de l'ampleur. Sentant que Márquez avait "joué" avec lui en Australie, il a profité de la conférence de presse précédant le Grand Prix suivant, en Malaisie, pour l'accuser d'interférer injustement dans la course au titre qui opposait les deux pilotes officiels Yamaha.

"Je me suis dit qu'il aurait peut-être mieux valu ne rien faire, mais il le fallait parce que j'ai réalisé que je me faisais avoir", se défend aujourd'hui Valentino Rossi au sujet de ces déclarations aux conséquences ravageuses. "Déjà, dans une situation normale, Lorenzo aurait été difficile à battre, mais quand Márquez s'est mis contre moi, j'ai réalisé que je me faisais avoir."

"Avec cette conférence de presse, au lieu de vouloir intimider Márquez, j'ai essayé d'attirer l'attention de la Direction de Course, afin qu'ils règlent ça", poursuit Rossi, qui précise : "On avait tenté de parler avec eux [la Direction de Course], mais ils ne nous avaient pas écoutés, alors j'ai essayé de cette manière."

"Je pense qu'ils ont sous-estimé le problème, parce que ce qu'il s'est passé, personne ne s'y attendait. Je ne m'y attendais pas, et eux non plus", ajoute-t-il. "L'affaire a été sous-estimée. À mon avis, ça aurait pu être évité si on s'était parlé en Malaisie."

Rossi repart au combat

Malgré les regrets, Valentino Rossi est au départ de sa vingt-et-unième saison en Championnat du monde, et il n'a pas l'intention de jouer les seconds rôles face aux jeunes loups.

"Je me sens très motivé. Je suis content de débuter une nouvelle saison et surtout d'avoir la possibilité de me battre contre Lorenzo et Márquez", assure-t-il. "Je peux jouer ma chance et m'offrir quelques satisfactions. Les devancer, les battre. Essayer, comme je l'ai fait l'année dernière."

Quid de l'entente avec ses rivaux de 2015 ? Le sujet est plus délicat. "Ce serait hypocrite de dire que c'est du passé, ou serrer la main [à Márquez]. Parce que ça n'est pas vrai. Ce qu'il s'est passé, je ne l'oublierai jamais ", fait-il savoir sans détour.

Je suis très motivé, content d'avoir une autre chance de me battre contre Lorenzo et Márquez, qui ne se sont pas bien comportés à la fin de la saison dernière.

Valentino Rossi

"[Si les mauvaises expériences] rendent plus fort, cela signifie que cette année je serai encore plus fort, très difficile à battre. Je suis très motivé, content d'entamer une nouvelle saison et surtout d'avoir une autre chance de me battre contre Lorenzo et Márquez, qui ne se sont pas bien comportés à la fin de la saison dernière", martèle-t-il. "Après la fin de la saison passée, plus rien ne sera comme avant. Mais la bagarre sera plus vraie, chacun pourra montrer ce qu'il pense."

C'est précisément l'élément qui alimente encore et toujours l'amertume de Rossi : le rôle joué par Márquez dans cette course au titre dont il était mathématiquement exclu, rôle dont l'Espagnol s'est pourtant toujours défendu. "Pour lui aussi, il aurait mieux valu qu'il fasse ses propres courses", suggère l'Italien. "Ses intentions étaient parfaitement claires et la course de Valence a été la cerise sur le gâteau", juge-t-il, toujours convaincu que le pilote Honda aurait dû dépasser Lorenzo sur cette dernière course.

"En tout cas, à mon avis, ce n'est pas très important, au sens où notre relation ne pourra jamais être réparée après ce qu'il s'est passé", tranche Rossi. "On ne sera plus que des adversaires, mais j'aimerais que l'on puisse se concentrer là-dessus et non sur des choses qui n'ont aucun sens, comme "est-ce qu'on se serre la main ou pas". Je préfère faire des choses réelles."

Les choses réelles débutent la semaine prochaine, avec le Grand Prix du Qatar. Remporté l'an dernier par Valentino Rossi, il se déroulera de jeudi 17 à dimanche 20 mars à Losail. Le premier acte d'une revanche qui se jouera en 18 rounds.

Article suivant
Pol Espargaró termine sa pré-saison en pensant à la course

Article précédent

Pol Espargaró termine sa pré-saison en pensant à la course

Article suivant

Viñales - Suzuki a 5 courses pour me convaincre

Viñales - Suzuki a 5 courses pour me convaincre
Charger les commentaires