MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Un week-end de premières pour Loris Baz

partages
commentaires
Un week-end de premières pour Loris Baz
Par :
12 avr. 2016 à 09:00

Loris Baz a marqué son premier point de la saison, à Austin. Une récompense bienvenue même si le Français pouvait espérer mieux après avoir obtenu la meilleure qualification de sa carrière.

Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Loris Baz, Avintia Racing

Baz s'élançait de la 12e position, fruit de sa première participation à la Q2 depuis son arrivée en MotoGP l'an dernier, obtenue directement grâce à ses temps en essais libres.

Ses espoirs de capitaliser sur cette bonne place de départ pour bien figurer à l'arrivée ont toutefois tourné court dès l'entame du deuxième tour, à cause d'un contact avec Álvaro Bautista l'ayant fait chuter.

"Je ne sais pas réellement ce qui s’est passé", raconte-t-il. "Au premier virage, je me suis mis en position pour doubler Bautista qui venait de me passer en ligne droite. J’ai freiné tard, comme il fallait. Au moment de prendre le virage, j’ai vu une moto tenter de me passer à l’intérieur alors que j’étais déjà le mieux placé. Je ne saurais pas dire si c’est lui qui m’a touché ou si c’est moi, en relevant la moto, qui a touché Bautista. Dans tous les cas, l’issue reste la même."

Passé de la 13e à la dernière position, Loris Baz a dû composer avec les stigmates de sa chute pour la suite de la course. "J’ai pu repartir, mais la moto était vraiment endommagée. Je n’avais plus de shifter, le bras oscillant était tordu et mon cale-pied mesurait un centimètre", indique le pilote, souffrant par ailleurs de l'épaule.

Terminer les courses sans tomber

Malgré les difficultés, le pilote Avintia s'est efforcé de tenir bon jusqu'à l'arrivée. Si sa perte de temps l'a contraint à évoluer en grande partie en solitaire, les faits de course lui ont permis de remonter à la 15e position, synonyme d'un point.

"Je me suis battu pour aller chercher un point", assure Loris Baz, qui souhaite retenir les signes encourageants de ce Grand Prix : "Il y a eu des points positifs durant le week-end. Nous roulons de plus en plus vite et j’ai participé à ma première Q2."

"Ce qui compte est le dimanche. J’ai toujours été plus fort le dimanche, mais depuis le début de saison, c’est un jour qui ne veut pas me sourire. Il faut que nous terminions à la place où nous devons être à partir de Jerez", prévient-il. "C’est un circuit que j’aime bien et sur lequel j’ai toujours bien roulé. Nous pouvons aller vite partout, il faut simplement terminer les courses sans tomber, ça devient ma priorité."

Article suivant
Pedrosa en appelle au retrait des ailerons, par sécurité

Article précédent

Pedrosa en appelle au retrait des ailerons, par sécurité

Article suivant

Smith n'avait plus manqué les points depuis août 2014

Smith n'avait plus manqué les points depuis août 2014
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Course
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Loris Baz
Équipes Avintia Racing
Auteur Léna Buffa