Matt Kenseth - “Ce n’est pas ça, le sport automobile”

Aussi incroyable que cela puisse paraître, des pilotes ayant récolté un total de neuf victoires cette saison, ont été éliminés du Chase de la NASCAR Sprint Cup au terme de la course disputée dimanche à Talladega.

Matt Kenseth (cinq victoires) et Dale Earnhardt Jr.(deux victoires) figuraient aux deux plus mauvaises places du classement du Chase avant la course, et devaient absolument remporter la victoire pour passer à la phase suivante.

Earnhardt a terminé en deuxième place, à quelques centimètres de la victoire, tandis que Kenseth croisait l’arrivée en 26e position.

Denny Hamlin, auteur de deux victoires cette saison, a lui aussi été éliminé du Chase après avoir dû stopper à son box à de nombreuses reprises pour y faire réparer une trappe de toit qui ne cessait de l’ouvrir.

La fin de la course a été marquée par deux carambolages très controversés.

Lors de deux courses consécutives, ma voiture est endommagée par des rivaux qui savent très bien ce qu’ils doivent faire pour faire partie du Chase. Je crois qu’on a assisté à certains ‘jeux de coulisses’ en fin de course. Je crois qu’ils [NASCAR] ont complètement perdu le contrôle dans cette affaire. Ce n’est pas ça, du sport automobile", dit Matt Kenseth.

Denny Hamlin, Matt Kenseth et Ryan Newman ont effet fait comprendre que Kevin Harvick – qui a causé le second carambolage après avoir explosé son moteur – a tenté de causé une neutralisation afin de conserver ses chances dans le Chase.

Denny Hamlin a même écrit sur son compte Twitter : "Quelle farce quand une voiture sans moteur démolit autant de voitures en fin de course. Connerie totale. Désolé pour les gens qui ont payé pour assister à un tel cirque".

Earnhardt est d’accord

Même s’il a perdu la course par quelques centimètres, Dale Earnhardt Jr avoue être en accord avec la façon dont les choses ont été faites.

Il y a eu un accident et ils ont déployé les jaunes. Il était dangereux de poursuivre la course. On va me demander au moins 100 fois si je suis d’accord avec la règle de la séquence de drapeaux vert/blanc/damier pour terminer une course. Oui, je suis d’accord. Les officiels sont bien fait de neutraliser la course”, dit Earnhardt.

La course s’est terminée selon les règles. Je suis parfaitement d’accord avec cela. Les officiels ont décidé du vainqueur de la course, et ont déclaré que Joey [Logano] l’avait gagnée. Ce fut une course incroyable. Nous avons tout fait pour gagner. Ce fut presque parfait, nous avons essayé très fort”.

Jeff Gordon en route vers la gloire?

Jeff Gordon et Martin Truex Jr passent toutefois à la phase suivante du Chase qui va mettre aux prises les 8 pilotes les mieux classés. Gordon, qui dispute sa dernière saison en Sprint Cup, reste un sérieux candidat au titre.

Je suis si fier de mon équipe. Elle ne baisse jamais les bras. Je n’arrive pas à croire que nous passons à la phase 3. Et j’ai toujours dit que nous passions à la phase 3, nous avons des bonnes chances pour la grande finale à Homestead”, affirme Gordon qui est le seul pilotes de l’écurie Hendrick Motorsport à avancer à la phase suivante.

Truex est soulagé de passer à l’étape suivante, car sa fin de course fut passablement animée.

À la première relance vert/blanc/damier, j’ai poussé le 48 [Jimmie Johnson] en tête-à-queue juste devant moi. Je ne touchais même pas à l’accélérateur. J’appuyais sur le frein de toutes mes forces, car on me tapait dedans de tous les côtés. Le 48 est sorti de piste et j’ai bien failli faire comme lui, ce qui aurait ruiné ma course”, déclare Truex.

Interviews réalisées par Lee Spencer et Jim Utter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries NASCAR Cup
Type d'article Actualités
Tags chase, jeff gordon, nascar