La BoP inchangée en Hypercar pour Monza

Toyota, Alpine et Glickenhaus conservent la même BoP qu'au Portugal pour le prochain rendez-vous du WEC.

La BoP inchangée en Hypercar pour Monza

Il n'y aura pas de changement dans l'équilibre des performances entre les différents concurrents de la catégorie Hypercar à Monza. Le FIA WEC a confirmé le maintien de la BoP telle qu'elle avait été mise en place pour les 8 Heures de Portimão le mois dernier, et qui s'appliquera donc pour les 6 Heures de Monza la semaine prochaine. 

Le rapport de force technique demeure donc inchangé entre Toyota, Alpine et Glickenhaus, en dépit des données récoltées au Portugal lors de l'entrée en lice du petit constructeur américain, qui auraient pu conduire à des ajustements. En Italie, il y aura pour la première fois deux 007 LMH dans le but de préparer activement les 24 Heures du Mans. L'Hypercar rouge affichera toujours un poids minimum de 1030 kg et bénéficiera de 965 MJ d'énergie par relais. 

Lire aussi :

Bien qu'elle n'évolue pas, il convient de rappeler la BoP imposée à Toyota et à Alpine. Comme à Portimão, la GR010 Hybrid pèsera 1066 kg avec 962 MJ d'énergie attribuée par relais. Quant à l'Alpine, qui est en réalité un châssis Oreca ex-LMP1, son poids minimum sera de 952 kg pour une énergie allouée à hauteur de 918 MJ par relais. Les deux autos avaient subi une hausse du poids minimum de respectivement 26 et 22 kg entre la manche d'ouverture du championnat à Spa-Francorchamps et la deuxième épreuve disputée en Algarve. 

Toyota a signé un doublé le mois dernier au Portugal, avec un peu plus d'une minute d'avance à l'arrivée sur l'Alpine, qui avait signé la pole position. Pour sa première apparition en compétition, la Glickenhaus 007 LMH était 11e des qualifications puis a terminé 30e et dernière des concurrents classés en course après avoir connu un accrochage puis des ennuis techniques. 

Concernant le LMGTE Pro, la BoP fait en revanche l'objet de quelques ajustements, qui touchent Ferrari et Corvette. La 488 GTE Evo perd 5 kg sur la balance pour un poids minimum de 1255 kg, tandis que la 911 RSR en prend cinq pour atteindre un poids de 1264 kg. Rien ne change pour la Corvette C8.R, notamment maintenue au poids minimum de 1235 kg.

Les 6 Heures de Monza se tiendront le dimanche 18 juillet prochain et constitueront l'ultime répétition avant les 24 Heures du Mans, prévues au mois d'août.

partages
commentaires
Vergne : "Une voiture qui marquera l'histoire du Mans"

Article précédent

Vergne : "Une voiture qui marquera l'histoire du Mans"

Article suivant

Le LMP2 ne changera pas avant 2024

Le LMP2 ne changera pas avant 2024
Charger les commentaires
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021