WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
1 jour

Ghiotto pense arrêter la monoplace

partages
commentaires
Ghiotto pense arrêter la monoplace
Par :
Co-auteur: Jamie Klein
10 oct. 2019 à 13:00

Le pilote de F2 prévoit de mettre un terme à sa carrière en monoplaces afin de se concentrer à partir de la saison prochaine sur les compétitions d'Endurance ou de Tourisme.

Luca Ghiotto avait réalisé des débuts prometteurs en Endurance lors du Prologue de la saison de WEC qui s'est déroulé à Barcelone, en juillet, et il semble désormais prendre goût à ce type de discipline. Après ce coup d'essai, qui lui avait valu le meilleur temps parmi les cinq pilotes mis en piste par Ginetta, il a fait ses débuts en compétition le week-end dernier à Fuji. La voiture qu'il partageait avec Ben Hanley et Egor Orudzhev occupait la quatrième position dans la cinquième heure de course au Japon lorsqu'un disque de frein a explosé, ce qui a valu à l'équipage de passer huit minutes au stand et de se classer à la 11e place finale.

Après cette première expérience, Ghiotto a révélé qu'il voyait désormais son avenir dans d'autres types de compétitions que les monoplaces. "Après quatre ans en F2 [dont une où le championnat s'appelait encore GP2, ndlr], il faudrait que je trouve une très bonne opportunité. Sinon, il est temps de regarder vers quelque chose de différent", a déclaré le pilote italien à Motorsport.com. "C'est la raison pour laquelle je suis ici, à Fuji, parce que j'aime ce championnat mais [aussi] car je regarde vers toutes les catégories de voitures fermées. Cela inclut le DTM, cependant je sais que ce sera assez difficile d'y entrer. Mais le Super GT au Japon, pourquoi pas ?"

Lire aussi :

Ghiotto a clarifié son point de vue en écartant d'ores et déjà d'autres championnats de Tourisme tels que le TCR, mais en indiquant qu'il ne fermait la porte à aucune autre discipline en voitures fermées. Dans cette optique, il n'exclut pas de s'engager dans plusieurs programmes l'année prochaine. "Il n'y a pas de gros clashs [de dates] parmi les championnats que je regarde, alors c'est une idée, c'est certain", a-t-il souligné. Il a en tout cas un objectif clair désormais : "Je veux devenir pilote professionnel. Je veux gagner de l'argent avec mes compétitions."

Vice-Champion GP3 en 2015, Luca Ghiotto a encore une manche à disputer avant de terminer la saison de F2. Un retour chez Ginetta est possible pour la troisième épreuve du WEC, qui aura lieu à Shanghai le mois prochain. Pour le moment, Ghiotto explique avoir travaillé avec l'équipe sur un programme course par course et s'attendre à participer à encore au moins une épreuve, "possiblement deux", cette saison.

Avec Léna Buffa

#5 Team LNT Ginetta G60-LT-P1: Luca Ghiotto, Ben Hanley, Egor Orudzhev

Article suivant
Pour Toyota, Rebellion pourra gagner dès Shanghai

Article précédent

Pour Toyota, Rebellion pourra gagner dès Shanghai

Article suivant

Toyota prévient le WEC de ne pas "jouer" avec les handicaps

Toyota prévient le WEC de ne pas "jouer" avec les handicaps
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2 , WEC
Pilotes Luca Ghiotto
Équipes Team LNT
Auteur Gary Watkins