Handicap différent pour les deux Toyota à Bahreïn

Les deux Toyota TS050 Hybrid disputeront la course de Bahreïn du FIA WEC avec des niveaux de handicap de performance différents.

Handicap différent pour les deux Toyota à Bahreïn

Le bulletin présentant les niveaux de handicap des voitures en LMP1 pour les 8H de Bahreïn du 14 décembre indique que la TS050 Hybrid #7 sera ralentie de 2"51 par tour. La voiture numéro 8, quant à elle, devra subir une perte de performance de l'ordre de 2"72 lors de chaque boucle du circuit de Bahreïn. Les deux machines possèdent plus de 40 points d'avance sur la machine en dernière position de la catégorie.

Le fait que les handicaps soient similaires à ceux de Shanghai s'explique par le point de règlement qui indique "que la réduction de performance maximale appliquée ne peut pas être plus grande que l'équivalent de 40 points [au championnat]." Le WEC n'a toutefois pas expliqué pourquoi les deux Toyota subissent des handicaps différents.

Lire aussi :

La différence de 0"21 entre les deux machines pourrait s'expliquer par l'écart de trois points entre les deux prototypes japonais. En utilisant le coefficient de 0"01255 par point par kilomètre, trois points reviennent à 0"203. La seule Rebellion R-13 engagée, qui a gagné à Shanghai en novembre, reçoit une pénalité de 1"36.

Son avance de 28,5 points sur la Ginetta-AER G60-LT-P1 #6, qui a marqué le moins de points dans la catégorie, devait pourtant lui donner un handicap de 1"93. La machine suisse a uniquement été handicapée au niveau du poids, la masse minimum du prototype passant de 862 à 882 kg. Dans l'explication du règlement publiée en août, il était fait état que le poids des voitures non-hybrides ne serait pas augmenté au-dessus de 870 kg.

partages
commentaires
Ces autos nées du génie de Gordon Murray

Article précédent

Ces autos nées du génie de Gordon Murray

Article suivant

Le WEC annule Interlagos mais trouve une alternative

Le WEC annule Interlagos mais trouve une alternative
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021