WEC
C
Algarve
04 avr.
Course dans
31 jours
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
58 jours
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
136 jours
C
6H de Fuji
26 sept.
Course dans
206 jours
C
6H de Bahreïn
20 nov.
Course dans
261 jours

Le WEC annule Interlagos mais trouve une alternative

La cinquième manche du FIA WEC n'aura finalement pas lieu à Interlagos mais à Austin, sur le Circuit des Amériques.

Le WEC annule Interlagos mais trouve une alternative

Sous la menace depuis les révélations faites le mois dernier, la manche des 6 Heures de São Paulo a été annulée par les organisateurs du WEC. Le championnat précise que "le promoteur brésilien n’a pas été en mesure de respecter ses obligations contractuelles", ne laissant pas d'autre alternative. La cinquième manche de la saison 2019-2020 devait avoir lieu le 1er février prochain et marquer le retour de la discipline au Brésil. 

Lire aussi :

Conscient des risques qui pesaient sur cette course, les dirigeants du WEC planchaient depuis un petit moment déjà sur une solution de repli, et celle-ci a été trouvée. Elle permettra donc de ne pas amputer la saison d'une manche, et c'est finalement à Austin que le plateau de l'Endurance mondiale se rendra, à la date du 23 février 2020, sous réserve de ratification par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA. Cette date a été choisie pour éviter un clash avec l'E-Prix de Mexico ainsi qu'avec la finale du Super Bowl.

"Tout d’abord nous tenons à remercier Bobby Epstein et le Circuit des Amériques de nous accueillir dans un délai si court", souligne Gérard Neveu, directeur général du WEC. "C’est un très beau circuit et nos fans, concurrents et médias qui nous suivent sont maintenant assurés d’avoir non pas une mais deux très belles épreuves en Amérique du Nord en deux mois."

En effet, après le retour à Austin, le WEC prendra la direction de Sebring pour y disputer une épreuve de 1000 Miles comme en 2019.

"Bien sûr, c’est très dommage de nous retrouver dans cette position", ajoute Gérard Neveu. "Le WEC regrette énormément cette situation et se trouve très triste pour la ville de São Paulo et pour des milliers de fans du sport automobile brésiliens. Notre priorité principale était nos concurrents et nos partenaires et nous avons travaillé de manière assidue pour trouver une solution de remplacement qui offrirait le moins de désagréments possible pour notre paddock."

partages
commentaires
Handicap différent pour les deux Toyota à Bahreïn

Article précédent

Handicap différent pour les deux Toyota à Bahreïn

Article suivant

Sauts de 35 mètres : "Pas idéal pour le moteur !"

Sauts de 35 mètres : "Pas idéal pour le moteur !"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Basile Davoine
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021
Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail Prime

Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail

Quelques heures après avoir dévoilé leurs choix techniques pour leur Hypercar en Championnat du monde d'Endurance, avec un moteur V6 biturbo de 2,6 litres associé à un moteur électrique développant 200 kW sur l'essieu avant, les dirigeants de Peugeot se sont exprimés en profondeur sur leur concept auprès de la presse française.

WEC
15 déc. 2020
Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or Prime

Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or

Audi a annoncé travailler sur un retour aux 24 Heures du Mans : on pourrait donc enfin assister à la lutte que l'on avait espérée en 2012, entre le constructeur allemand, Peugeot et Toyota. Ce choix vient aussi crédibiliser la formule LMDh, dans laquelle d'autres marques pourraient s'engouffrer ultérieurement.

WEC
2 déc. 2020