L'Hyper Sport succédera au LMP1, son règlement dévoilé

Le règlement 2020-2021 du FIA WEC a été dévoilé officiellement par l'ACO ce vendredi au Mans, établissant de manière définitive les principes et les critères à respecter pour les constructeurs souhaitant s'engager.

L'Hyper Sport succédera au LMP1, son règlement dévoilé

B.D., Le Mans - Il était très attendu, le voici enfin dévoilé dans ce qui devrait être enfin sa dernière mouture : le règlement 2020-2021 qui succédera au LMP1 en FIA WEC a été dévoilé par l'Automobile Club de l'Ouest ce vendredi. Il confirme les points abordés au cours des derniers mois, ainsi que les principes fondamentaux fixés depuis bientôt deux ans, tout en précisant certains points qui avaient été très discutés. 

Cette catégorie reine de l'Endurance réunira deux philosophies : des prototypes conçus spécialement pour y courir, et des Hypercars dérivées de modèles initialement pensés pour la route. Le poids des autos sera de 1100 kg, avec une puissance de 750 ch et un objectif de rythme moyen au Mans, en conditions de course, fixé à 3'30 au tour. Le manufacturier de pneus sera unique. 

Lire aussi :

Par ailleurs, l'utilisation d'un système hybride sera possible mais optionnelle. S'il est choisi, celui-ci ne pourra être installé que sur l'essieu avant, et limité à 270 ch supplémentaires. Afin de limiter l'avantage des quatre roues motrices, il ne pourra s'activer qu'à partir de 120 km/h sur le sec, et à partir d'une limite à définir entre 140 et 160 km/h sur piste humide. 

Sur le plan de l'aérodynamique, chaque constructeur disposera d'une grande liberté, tout en devant se conformer à certains critères de sécurité. Une fenêtre de performance sera établie pour tenter d'amener l'ensemble des concurrents vers un niveau équilibré, tandis qu'un système de BoP (Balance de Performance) automatique, sur le même principe de celui utilisé en GTE, sera introduit. 

Des constructeurs devraient rapidement annoncer leur engagement dans cette nouvelle catégorie qui recevra le nom Hyper Sport pour succéder au LMP1. 

Utilisez les flèches ci-dessous pour faire défiler le règlement 

Règlement Hyper Sport 2020
Règlement Hyper Sport 2020
1/7

Photo de: ACO

Règlement Hyper Sport 2020
Règlement Hyper Sport 2020
2/7

Photo de: ACO

Règlement Hyper Sport 2020
Règlement Hyper Sport 2020
3/7

Photo de: ACO

Règlement Hyper Sport 2020
Règlement Hyper Sport 2020
4/7

Photo de: ACO

Règlement Hyper Sport 2020
Règlement Hyper Sport 2020
5/7

Photo de: ACO

Règlement Hyper Sport 2020
Règlement Hyper Sport 2020
6/7

Photo de: ACO

Règlement Hyper Sport 2020
Règlement Hyper Sport 2020
7/7

Photo de: ACO

partages
commentaires
Rebellion et SMP Racing restent en LMP1, Ginetta revient

Article précédent

Rebellion et SMP Racing restent en LMP1, Ginetta revient

Article suivant

Aston Martin engage la Valkyrie en WEC et au Mans

Aston Martin engage la Valkyrie en WEC et au Mans
Charger les commentaires
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021