Nick Heidfeld ne devrait pas disputer l'intégralité de la saison

partages
commentaires
Nick Heidfeld ne devrait pas disputer l'intégralité de la saison
Sam Smith
Par : Sam Smith
Traduit par: Emmanuel Rolland
13 mai 2015 à 16:04

#12 Rebellion Racing Rebellion R-One - Toyota: Nicolas Prost, Mathias Beche, Nick Heidfeld
#12 Rebellion Racing Rebellion R-One - Toyota: Nicolas Prost, Mathias Beche, Nick Heidfeld
#13 Rebellion Racing Rebellion R-One - Toyota: Dominik Kraihamer, Andrea Belicchi, Fabio Leimer
Nick Heidfeld, Venturi
Nick Heidfeld, Venturi

Nick Heidfeld devrait faire l'impasse sur certaines manches du championnat du monde d'endurance WEC cette saison, a appris Motorsport.com.

L'ancien pilote de Formule 1 (il a notamment évolué au sein des écuries Prost GP, Sauber, Jordan et BMW) a confié qu'il souhaite s'occuper en priorité de sa jeune famille après sa participation aux 24 Heures du Mans en juin prochain pour l'équipe Rebellion.

"Je ne sais pas ce que fera l'équipe après Le Mans", a expliqué Heidfeld. "Mes plans sont de ne pas effectuer toute la saison du WEC, mais cela dépendra beaucoup des calendriers WEC et Formule E, et comment cela se combine".

"Je voudrais faire Le Mans, puis le Nürburgring, et j'en ferai encore d'autres également, mais si l'on se retrouve avec beaucoup de courses dans la même période, je ne veux pas car l'an passé c'était vraiment trop".

"Pour moi, la famille vient en numéro un, et si les courses s'enchaînent les unes après les autres alors je ne le ferai pas".

De plus, Heidfeld n'est pas certain de pouvoir prendre le volant de la nouvelle Oreca LMP1 à moteur AER avant la journée de test officielle sur le circuit de La Sarthe le 31 mai.

"Nous connaissons la voiture raisonnablement bien mais nous avons un nouveau moteur et une nouvelle boîte de vitesse, il serait donc bien de monter dans la voiture pour la sentir et comprendre comment la puissance est distribuée", a ajouté le pilote allemand.

"Cela commence à devenir serré en terme de timing, et j'ai bien évidemment les courses de Formule E à Berlin et Moscou à disputer, ce ne sera donc pas facile".

Heidfeld pense malgré tout que le package sera compétitif, même si l'équipe a disposé d'un roulage limité, tout comme en 2014.

"D'après les datas, et ce que j'ai entendu, cela s'annonce bien", continue Nick Heidfeld. "Mais il faut encore voir cela en pilotant la voiture. Ce sera un peut un saut dans l'inconnu, mais l'équipe est bonne et le châssis a fait ses preuves, beaucoup de choses dépendront donc des nouveaux éléments".

Motorsport.com comprend que l'équipe Rebellion devrait effectuer un premier roulage de son Oreca LMP1 et de son nouveau moteur AER jeudi prochain (21 mai), à condition que le montage du nouveau moteur turbo soit finalisé à cette date. 

Interrogé par Motorsport.com lors de la course de Formule E à Monaco, Daniel Abt, la nouvelle recrue de l'équipe Rebellion, a indiqué qu'il ne devrait pas prendre le volant de la voiture avant la journée test du Mans.

 

Prochain article WEC
Inside WEC - Episode 2 - 6 Heures de Spa

Article précédent

Inside WEC - Episode 2 - 6 Heures de Spa

Article suivant

Le WEC époustoufle les anciennes gloires de l'Endurance

Le WEC époustoufle les anciennes gloires de l'Endurance

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Nick Heidfeld
Équipes Rebellion Racing
Auteur Sam Smith
Type d'article Actualités