Le WEC impose deux voitures pour les constructeurs Hypercar en 2025

Les constructeurs engagés dans la catégorie Hypercar du Championnat du monde d'Endurance WEC devront impérativement faire rouler deux voitures à partir de la saison prochaine.

#19 Lamborghini Iron Lynx Lamborghini SC63: Romain Grosjean, Andrea Caldarelli, Matteo Cairoli

Photo de: Rainier Ehrhardt

Le projet de changement de règlement, révélé en exclusivité par Motorsport.com en mars, a été confirmé par les organisateurs du WEC, l'Automobile Club de l'Ouest et la FIA, lors de la traditionnelle conférence de presse du vendredi, organisée par l'ACO avant les 24 Heures du Mans ce week-end.

Le président de la Commission Endurance de la FIA, Richard Mille, a déclaré : "C'est logique pour un championnat du monde. Chaque constructeur devrait avoir deux voitures. Nous voulons que les constructeurs apportent quelque chose de sérieux. Un autre facteur est l'équilibre des performances, et nous avons besoin des données de deux voitures."

Lire aussi :

Cette nouvelle règle accompagnera l'élargissement de la grille du WEC, qui passera de 37 à 40 voitures en 2025. Le patron de la discipline, Frédéric Lequien, a révélé l'objectif de 40 voitures l'année dernière, ce qui a également été confirmé lors de la conférence de presse.

Les constructeurs d'hypercars qui devront réagir à l'obligation d'inscrire désormais deux voitures sont Cadillac, Lamborghini et Isotta Fraschini, qui engagent toutes un seul prototype Hypercar cette année, ainsi qu'Aston Martin, nouveau venu en 2025.

Aston a annoncé l'engagement d'une voiture avec un prototype non-hybride connu sous le nom de Valkyrie AMR-LMH dans les championnats WEC et IMSA lors du lancement du projet en octobre dernier, mais a insisté le mois dernier sur le fait que ses plans ne seraient pas revus après un changement des règles.

L'équipe britannique vient de publier un communiqué, coïncidant avec la conférence de presse de l'ACO, confirmant l'intention de son équipe d'usine Heart of Racing d'engager deux Valkyries en WEC. "En 2025, avec notre équipe d'usine Heart of Racing, nous avons l'intention de mettre deux Aston Martin Valkyrie AMR-LMH sur la grille de départ pour concourir aux côtés d'un éventail fantastique des meilleurs constructeurs de voitures d'Endurance du monde", a déclaré Adam Carter, responsable compétition en Endurance chez Aston.

Aston Martin Valkyrie

Aston Martin Valkyrie

Photo by: Aston Martin

Laura Wontrop Klauser, responsable de l'Endurance chez General Motors, la société mère de Cadillac, a déclaré à Motorsport.com que la marque "réagira aux réglementations au fur et à mesure qu'elles se présenteront".

Il semble certain que l'équipe britannique Jota remplacera ses Porsche 963 LMDh clientes pour devenir l'équipe d'usine de Cadillac avec deux V-Series.R l'année prochaine.

Lamborghini, qui est représenté par l'équipe Iron Lynx, a fait part de son intention de passer à deux voitures en WEC en 2025 dès la présentation du prototype en juillet dernier, tandis qu'Isotta Fraschini, qui a rejoint le WEC cette année en partenariat avec l'équipe française Duqueine, a également fait part de ses projets d'expansion.

Claudio Berro, directeur du sport automobile chez Isotta, a ainsi expliqué que la priorité était de travailler avec Duqueine sur une deuxième Tipo 6 Competizione LMH. "Il n'est pas dans notre esprit de chercher une autre équipe pour le moment", a-t-il déclaré à Motorsport.com.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Le calendrier 2025 du WEC dévoilé, Imola maintenu
Article suivant En pneus froids au Mans, la crainte du moment de solitude...

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France