WRT et Audi vont se séparer fin 2022

Après 13 ans ensemble, WRT et Audi vont mettre fin à leur union à la fin de la saison 2022, alors que l'équipe belge se rapproche d'un autre constructeur pour envisager son avenir en LMDh.

WRT et Audi vont se séparer fin 2022
Charger le lecteur audio

Le team WRT va mettre fin à son partenariat de longue date avec Audi en GT3 à la fin de cette année. L'annonce en a été faite dans la foulée des 24 Heures de Spa disputées le week-end dernier, une manche du GT World Challenge que le constructeur allemand a remportée à deux reprises.

Depuis la création de l'équipe pour la campagne 2010, WRT a connu des succès avec deux générations d'Audi R8 GT3, parmi lesquels des victoires aux 24 Heures du Nürburgring, aux 12 Heures de Bathurst et en GT World Cup à Macao, ainsi que 30 titres en GTWCE et dans les championnats qui avaient précédé. Ses activités se poursuivront l'an prochain en GT3 avec une marque qui n'a pas encore été révélée, avec également une implication en WEC dans la catégorie LMP2.

"C'est un moment très spécial et émouvant pour nous tous au sein du Team WRT et pour moi personnellement", a déclaré Vincent Vosse, le patron de l'équipe, "car nous annonçons qu'un chapitre majeur de l'Histoire de notre structure va bientôt prendre fin et qu'un nouveau va s'ouvrir. Il ne pouvait en être autrement, car Audi est la marque à laquelle nous sommes associés depuis la création du Team WRT, fin 2009, et elle a été notre unique partenaire pour courir en GT3."

Pour Vincent Vosse, cette union avec Audi a été "un fantastique voyage". Le team manager belge a souhaité rendre hommage à de nombreux responsables d'Audi Sport avec lesquels il a pu travailler au cours de ces 13 années, notamment les anciens patrons de la compétition qu'ont été Wolfgang Ullrich et Dieter Gass, mais aussi l'actuel responsable de la compétition clients, Chris Reinke, et Romolo Liebchen, qui a monté le programme GT3.

"Dans la vie, toutes les choses ont un début et une fin, et nos chemins vont maintenant se séparer mais des amitiés de longue date perdureront", a ajouté Vincent Vosse. "Nous pouvons tous nourrir un sentiment de fierté face à ce que nous avons accompli ensemble et nous chérirons les nombreux bons souvenirs de cette formidable période."

Vincent Vosse, Team principal Audi Sport Team WRT

Vincent Vosse, team principal Audi Sport Team WRT

Chris Reinke, responsable de la compétition clients chez Audi Sport, a ajouté : "Après 13 années fantastiques, nous allons prendre des chemins séparés à partir de 2023, mais nous continuerons à entretenir des liens d'amitié. Notre relation étroite avec Vincent Vosse ainsi qu'avec Yves et Pascal Weerts se caractérise par une profonde confiance, le partage de valeurs sportives et une volonté absolue de réussite. Un grand merci à eux et à toute leur équipe, à qui nous transmettons nos meilleurs vœux pour l'avenir."

Et maintenant BMW ?

Le départ de WRT du groupe Audi fait suite à l'annulation du programme LMDh du constructeur, que l'équipe belge aurait dû mener en WEC la saison prochaine. On sait qu'un accord était conclu et que le travail sur les voitures était déjà en cours au siège d'Audi Sport en Allemagne lorsque le sort du programme a été scellé, bien que celui-ci ne soit officiellement que mis sur pause.

L'annonce de ce mardi va alimenter les spéculations selon lesquelles WRT serait en pole position pour aligner la nouvelle BMW M Hybrid LMDh lorsque celle-ci fera son entrée en WEC en 2024, décision qui a été annoncée la semaine dernière. Vosse n'a pas voulu s'étendre sur ses liens avec la marque munichoise pendant le week-end des 24 Heures de Spa, néanmoins il a admis que les projets de son équipe en matière de LMDh se porteraient désormais sur 2024. Si ses liens avec BMW en LMDh se confirment, WRT devrait utiliser la BMW M4 GT3 de 2022 en GT.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Porsche présente sa 911 GT3 dernière génération
Article précédent

Porsche présente sa 911 GT3 dernière génération

Article suivant

Bourdais ravi de sa découverte d'une Cadillac "bien née"

Bourdais ravi de sa découverte d'une Cadillac "bien née"