Ekström rêve d'un triplé à domicile ce week-end

partages
commentaires
Ekström rêve d'un triplé à domicile ce week-end
Par : Jean-Philippe Vennin
29 juin 2016 à 18:00

Leader du championnat avant sa manche nationale, le Suédois s'est imposé ces deux dernières années dans ce rendez-vous phare de la saison – en particulier, mais pas seulement, pour les pilotes locaux.

Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX Audi S1
Mattias Ekström, EKS RX
Conférence de presse : Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX Audi S1
Mattias Ekström, EKS RX Audi S1
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen, et Mattias Ekström, EKS RX Audi S1
Mattias Ekström, EKS RX
Podium : le vainqueur Mattias Ekström, EKS RX

Pas étonnant que la manche du Championnat du monde FIA de Rallycross disputée à Höljes, haut lieu historique de la discipline, ait été surnommé le “Magic Weekend”. Demandez à n'importe quel concurrent du plateau quel est son circuit préféré, il y a de fortes chances qu'il vous réponde Höljes. Et cela ne s'applique pas uniquement aux pilotes du cru.

Pour moi, c'est un des plus compliqués du championnat et c'est toujours un Scandinave qui gagne là-bas. Donc, ce serait pas mal de les battre. C'est un peu comme en rallye, en fait !”, disait ainsi Davy Jeanney à Motorsport.com en début de saison.

La Suède est le seul pays à avoir accueilli une manche du Championnat d'Europe de la discipline, devenu mondial en 2014, depuis la création de celui-ci en 1973. Premier pays scandinave à s'être mis au rallycross, son contingent de pilotes reste impressionnant avec ce week-end encore sept au total sur les 19 engagés en World RX.

Leader de ce contingent et du championnat avec cinq petits points d'avance sur Petter Solberg, Ekström espère signer ce qui serait une quatrième victoire en six courses cette année et la troisième de suite à domicile.

Inversion de places

L'ancien Champion du DTM s'y était en effet imposé en 2014 pour ses débuts et ceux de sa structure EKS (largement en tête du classement provisoire par équipes) puis l'année dernière après qu'une inversion de places eut été décidée par les commissaires avec le vainqueur sur la piste, Timmy Hansen. Le pilote Peugeot avait en effet porté une attaque jugée trop musclé sur celui de l'Audi S1 dans le dernier virage du dernier tour en finale.

Quand je regarde en arrière et me souviens de ces rendez-vous, j'en ai encore la chair de poule sur tout le corps”, dit Ekström. “La piste... Le public... L'ambiance... Höljes mérite vraiment son surnom de Magic Weekend. Nous sommes prêts à tripler la mise.”

C'est très sympa d'être sur le toit du monde après cinq des douze manches, mais personne n'a jamais gagné de trophée pour cela dans le passé et ça n'arrivera pas cette année non plus. Il y a encore un looong chemin à faire, mais on a été sur le podium de toutes les manches pour l'instant et nous savons que notre Audi S1 EKS RX aime Höljes autant que moi.”

Article suivant
Block - Le Rallycross peut devenir aussi gros que la F1

Article précédent

Block - Le Rallycross peut devenir aussi gros que la F1

Article suivant

Un week-end important pour Hansen et Kristoffersson

Un week-end important pour Hansen et Kristoffersson
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Suède
Lieu Holjes Motorstadion
Pilotes Mattias Ekström
Auteur Jean-Philippe Vennin