ES15 - Sordo prend la deuxième place derrière Ogier

En remportant la première spéciale de la troisième étape, ce dimanche matin, le pilote Hyundai, qui avait dépassé son équipier Thierry Neuville dans la dernière de samedi, a cette fois pris le dessus sur Andreas Mikkelsen.

ES15 - Sordo prend la deuxième place derrière Ogier
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Hyundai Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Andreas Mikkelsen, Volkswagen Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Volkswagen Motorsport
Mads Østberg, Ola Fløene, M-Sport Ford Fiesta WRC

Cette dernière matinée du Rallye d'Allemagne comprend deux passages dans deux spéciales dont la longueur se situe juste en dessous des 15 kilomètres, soit un total d'un peu moins de 60 kilomètres chronométrés.

Les routes étaient humides ce matin sur les 14,79 km de Dhrontal 1 (ES15), en raison des pluies tombées durant la nuit, mais la plupart des concurrents de pointe ont choisi de privilégier les pneus durs.

Parmi les trois prétendants à la deuxième place, qui se tenaient en quatre secondes au départ de l'étape, les deux pilotes Hyundai se sont montrés plus rapides qu'Andreas Mikkelsen (qui occupait cette deuxième place samedi soir), pas très à l'aise ce matin avec ses freins, durant toute la spéciale. Mais si Thierry Neuville (quatrième) avait le dessus sur Dani Sordo (troisième) pour 0”8 après le premier intermédiaire à 4,4 km, ce dernier a pris l'avantage ensuite pour terminer avec 2”7 d'avance sur le Belge qui est sorti trop large du dernier virage et a légèrement endommagé l'avant de sa voiture.

Au final, en remportant la spéciale et devançant Mikkelsen, troisième de celle-ci à 6”1, Sordo s'est emparé de la deuxième place du classement général avec 2”5 d'avance sur le pilote Volkswagen et 3”1 sur Neuville. Les écarts se sont donc encore resserrés.

À certains endroits, c'était mouillé et les pneus étaient chauds”, a expliqué l'Espagnol, ajoutant qu'il faisait de son mieux et se concentrait sur son pilotage.

Ogier doit "attaquer un peu plus"

Sébastien Ogier, leader du rallye qui s'élance en neuvième position ce matin dans les spéciales puisque l'ordre de départ des équipages prioritaires est inversé pour la dernière étape, a signé le sixième chrono derrière Hayden Paddon et Ott Tänak, pas moins de 14”9 derrière Sordo. S'il n'a nul besoin d'attaquer ce dimanche et doit surtout gérer sa place en tête du rallye, le Champion du monde, qui conserve 22”1 d'avance au général, a admis devoir “attaquer un peu plus et tout sera OK.”

À noter encore que Jari-Matti Latvala, qui poursuit sa route à bonne distance au général (après être reparti en Rally2 samedi matin suite à son abandon sur un problème de boîte de vitesses dès l'ES1 la veille), a effectué un tête-à-queue en début de parcours et signé le huitième chrono entre les Ford M-Sport de Mads Østberg et Éric Camilli.

Le premier passage dans Sauertal (ES16 - 14,84 km), spéciale qui fera office de Power Stage pour conclure le rallye en milieu de journée, débutera à 8h42.

partages
commentaires
ES13 & 14 - Ogier net leader, lutte à trois pour la deuxième place

Article précédent

ES13 & 14 - Ogier net leader, lutte à trois pour la deuxième place

Article suivant

ES16 - Neuville exclut Mikkelsen du podium provisoire

ES16 - Neuville exclut Mikkelsen du podium provisoire
Charger les commentaires