Loeb, un succès qui rend plus tentant un programme WRC en 2019

partages
commentaires
Loeb, un succès qui rend plus tentant un programme WRC en 2019
Par : David Evans
29 oct. 2018 à 18:30

Le Français explique que sa victoire lors du Rallye de Catalogne rend la perspective d'un programme WRC en 2019 très attrayante.

Le vainqueur Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC, avec Sébastien Ogier, M-Sport Ford WRT , et Elfyn Evans, M-Sport Ford WRT
Les vainqueurs Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC

Le nonuple Champion du monde des Rallyes, Sébastien Loeb, a signé un succès impressionnant en Espagne, pour la troisième et dernière pige de son programme WRC de 2018.

Il était peu probable au départ que son contrat avec Citroën se poursuive en 2019, alors que la marque aux chevrons va de nouveau accueillir l'an prochain Sébastien Ogier, transfuge de chez M-Sport.

Lire aussi :

Mais à présent que Loeb ne dispose plus de programme à temps complet suite au retrait de Peugeot du Championnat du monde de Rallycross, l'Alsacien a admis que la manche en Catalogne n'avait rendu que plus évident le fait que le Rallye est la discipline où il se sent le plus à son aise.

"C'était une sensation sympa que de se battre de nouveau et de gagner, et peut-être que cela me donne plus de désir pour revenir l'an prochain", a déclaré Loeb. "C'est là où je me sens le mieux, le rallye c'est ma discipline. Mais d'un autre côté, je sais pourquoi j'ai pris ma retraite : c'est beaucoup de temps et d'implication. Est-ce que je reviendrai à temps plein ? Non ce n'est pas ce que je veux. Est-ce que je vais revenir pour quelques rallyes ? Peut-être, mais même ça c'est compliqué."

Sur la paille en 2019

Après son départ du WRC, Loeb est d'abord passé en rallye-raid avec le programme de Peugeot au Dakar, mais l'engagement de la marque au lion s'est aussi terminé cette année. Pour Loeb, la décision du président de Peugeot, Jean-Philippe Imparato, de mettre un terme à l'implication du constructeur de Sochaux en Rallycross l'a également pris par surprise.

"Je ne savais pas que cela allait arriver", a déclaré Loeb. "Il y a une ou deux semaines, j'étais sûr que je ferai une saison complète en Rallycross [en 2019], et maintenant je me retrouve sans rien. Je n'ai pas pensé au futur jusqu'à maintenant. Je n'ai pas songé au futur jusqu'à maintenant, pour être honnête je n'avais pas vraiment le temps."

Lire aussi :

Loeb a ajouté qu'il allait mettre à profit les prochaines semaines pour bien évaluer ses options pour 2019. Interrogé pour savoir si prendre le volant de l'une des 208 de Rallycross avec son équipe, le Sébastien Loeb Racing, était une possibilité, le Français a répondu : "C'est une des options à laquelle nous pensons."

Le Sébastien Loeb Racing fait rouler sa propre 208 en Rallycross, confiée à Grégoire Demoustier cette année.

Article suivant
Diaporama - La victoire de Loeb, Elena et Citroën en images

Article précédent

Diaporama - La victoire de Loeb, Elena et Citroën en images

Article suivant

Citroën envisage une dream team à 3 voitures avec Loeb

Citroën envisage une dream team à 3 voitures avec Loeb
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Loeb
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT
Auteur David Evans
Type d'article Actualités