WRC
22 août
-
25 août
Événement terminé
12 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
4 jours
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
25 jours

Ogier confirme son retrait pour fin 2020

partages
commentaires
Ogier confirme son retrait pour fin 2020
Par :
1 août 2019 à 13:37

Sébastien Ogier a confirmé qu'il quitterait le Championnat du monde des Rallyes à la fin de l'année prochaine.

Le sextuple Champion du monde a toujours dit que son contrat de deux ans avec Citroën serait le dernier en WRC, et il a confirmé cette décision mercredi. Ogier a expliqué à Motorsport.com qu'il réfléchissait à sa carrière au-delà du WRC, lui qui s'implique désormais auprès de la série Extreme E. "Je l'ai dit de nombreuses fois", a rappelé le Français. "Les gens continuent de me demander, ils ne me croient peut-être pas. Mon intention n'a jamais été de rester au-delà de l'année prochaine, mon accord avec Citroën a toujours été de deux ans."

Lire aussi :

Le rôle d'ambassadeur d'Ogier auprès d'Extreme E a été annoncé le mois dernier. Il en testera la voiture dans un futur proche, mais reste à savoir s'il courra dans cette catégorie tout-terrain électrique. "Je suis content de m'impliquer [avec l'Extreme E] parce que j'aime l'idée de ce projet et que cela [courir en Extreme E] pourrait devenir une idée pour moi, mais à ce stade, il ne s'agit que de m'impliquer dans sa création. Pour l'instant, il n'est pas prévu que j'y participe", a-t-il précisé.

"Plus difficile" de courir en Finlande

En attendant, Ogier se concentre sur la défense de son titre mondial, qui reprend ce week-end avec le Rallye de Finlande. Le pilote de la C3 WRC a réalisé le sixième temps sur les 4,26 kilomètres du shakedown, à 1"2 du plus rapide, favori ce week-end et leader du championnat, Ott Tänak. Avant sa 12e participation à Jyväskylä, Ogier a admis que trouver le bon rythme pour remporter une deuxième victoire en Finlande devenait plus difficile à mesure que le temps.

Lire aussi :

"Ça devient peut-être plus difficile [de courir en Finlande]", a-t-il expliqué. "Quand on est jeune, on calcule moins les risques et on y va, tout simplement. On joue le tout pour le tout, on joue son avenir. On ne réfléchit pas trop. C'est toujours difficile quand on vient ici sur un shakedown très rapide pour la première fois. J'étais assez hésitant ce matin, les portions rapides demandent une grande implication. C'est ça la Finlande. Mais quand on trouve le rythme, je dirais qu'il n'y a quasiment pas de meilleur endroit pour piloter une voiture de rallye."

L'autre rival d'Ogier pour le titre, Thierry Neuville, a été le deuxième plus rapide du shakedown devant une autre i20 WRC aux mains de son nouveau coéquipier Craig Breen.

Article suivant
Les horaires de toutes les spéciales en Finlande

Article précédent

Les horaires de toutes les spéciales en Finlande

Article suivant

Breen : "Il y a une vie en dehors du WRC"

Breen : "Il y a une vie en dehors du WRC"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC , Extreme E
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes Citroën Total WRT
Auteur David Evans