Ogier a "mis son ego de côté" en Grèce pour se concentrer sur le titre

Au terme du Rallye de l'Acropole qu'il a terminé sur la dernière marche du podium, Sébastien Ogier a expliqué avoir "mis son ego de côté" pour faire une course "intelligente" dans l'optique du championnat.

Ogier a "mis son ego de côté" en Grèce pour se concentrer sur le titre

Le pilote Toyota Gazoo Racing a livré une performance remarquable sur la première étape grecque, lors de laquelle il a ouvert la route. En lice pour la victoire avec un retard de 3"9 sur le leader Kalle Rovanperä vendredi soir, il s'est ensuite focalisé sur sa course sans réellement se préoccuper de la lutte aux avant-postes pour terminer le week-end sur la dernière marche du podium à plus d'une minute de son coéquipier.

En conférence de presse, Sébastien Ogier a révélé qu'il avait choisi d'assurer son résultat lors des deux dernières journées après avoir vu ses rivaux au championnat, Elfyn Evans et Thierry Neuville, considérablement retardés par des problèmes de boîte de vitesses et de direction assistée dès les premières spéciales. Sa décision a également été facilitée par le rythme impressionnant de Rovanperä, qui aurait nécessité de prendre des risques importants pour tenter de réduire l'écart face à lui. Ogier a admis qu'il était difficile de ne pas plus se frotter au Finlandais et à Tänak (deuxième en Grèce), mais le résultat final et l'excellente opération au championnat ont été un soulagement.

"Cela a été ma stratégie tout le week-end", a expliqué Ogier sur sa décision de protéger la troisième position. "Je pense que nous avons pris un très bon départ le vendredi en ouvrant la route et nous étions très proches de la tête, ce qui était beaucoup mieux que prévu, mais ensuite le samedi matin, nous sommes partis avec un rythme correct, si je puis dire. Mais dans toutes les sections où nous avons eu des difficultés avec la visibilité lors des reconnaissances, je suis resté trop dans ma zone de confort et j'ai perdu beaucoup de temps dans toutes les parties piégeuses et glissantes."

"En même temps, Kalle était en train de s'envoler et Ott était aussi très rapide, et bien sûr, avec ce qui est arrivé à Thierry et Elfyn le premier jour, nous avons dû être intelligents et j'ai dû mettre mon ego de côté et me dire 'laisse-les partir et ne t'inquiète pas'", a-t-il avoué. "Même si ce n'est pas le plus agréable parfois, je pense avoir fait une course très intelligente. Je pense que c'est une étape très positive pour le championnat."

Revenant sur le déroulement du rallye, le Gapençais a déclaré que cela avait été "super épuisant", du fait du long travail de vidéo à effectuer chaque soir pour valider les notes après des reconnaissances effectuées dans des conditions dantesques.

"Je suis heureux d'arriver à la fin du week-end. Cela a été super épuisant", a concédé Ogier. "Je n'ai pas l'habitude de regarder autant de vidéos que les jeunes, mais j'ai dû le faire car les reconnaissance étaient si difficiles avec la visibilité et l'adhérence. Les nuits ont été assez courtes donc je pense que je vais bien dormir".

Lire aussi :

Propos recueillis par Tom Howard

partages
commentaires
Le Rallye de Monza confirmé en clôture de la saison 2021 du WRC

Article précédent

Le Rallye de Monza confirmé en clôture de la saison 2021 du WRC

Article suivant

Photos - Le Rallye des Dieux porte bien son nom

Photos - Le Rallye des Dieux porte bien son nom
Charger les commentaires