Alex Lowes : dernier dans le 1er tour, il monte sur le podium !

partages
commentaires
Alex Lowes : dernier dans le 1er tour, il monte sur le podium !
Par : Léna Buffa
28 mai 2017 à 10:00

Auteur d'une remontée irrésistible, le pilote Yamaha a créé la sensation durant la première course de Donington.

Alex Lowes, Pata Yamaha, Paul Denning
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha, Neil Hodgson
Alex Lowes, Pata Yamaha, Michael van der Mark, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha last
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha, et Ron Haslam
Alex Lowes, Pata Yamaha, Michael van der Mark, Pata Yamaha
Sam Lowes et Alex Lowes, Pata Yamaha

La course de sa vie ? Alex Lowes a livré samedi une performance époustouflante à Donington, visiblement transcendé sur son circuit maison (il vit à dix minutes de là) et sur des terres qui lui avaient rapporté, en 2013, son premier podium mondial.

Qualifié quatrième, le pilote anglais a été piégé en abordant le premier virage par l'extérieur, poussé à élargir sa trajectoire pour se mettre à l'abri du frottement Haslam-Laverty sur sa droite. Relégué à la dernière place, il s'est alors employé à remonter le peloton pas à pas. À la fin du premier tour, il avait gagné trois places et se trouvait 19e, et dès le quatrième tour il avait réintégré la zone des points.

La route était encore longue, mais rien ni personne ne semblait en mesure de lui résister. De Rosa, Savadori, Ramos, Torres, Laverty, Forés… Tous ont subi sa loi. Les 2"5 de retard qu'il affichait sur Leon Camier à la mi-course ont été balayées en cinq boucles et la MV Agusta reléguée dans les échappements de la YZF-R1 comme si de rien n'était. Ce fut ensuite au tour de Mercado, puis de l'autre pilote Yamaha, Michael van der Mark, déposé dans le 19e tour.

Rea venait de mordre la poussière à l'avant de la course, il restait trois tours et Lowes avait encore une cible à atteindre s'il voulait monter sur le podium : Marco Melandri. Plus rapide que le pilote Ducati, l'Anglais a comblé sa seconde et demi de retard sur sa lancée, avant que son rival ne lui donne un coup de pouce en commettant une erreur alors que l'arrivée était en vue. Le podium était alors acquis !

"C'est toujours fantastique de courir devant ses fans, c'est la seule occasion qu'on a de toute l'année, alors je voulais faire quelque chose de spécial ! Je pensais que tout avait mal tourné au premier virage parce que quelqu'un m'a heurté à l'intérieur et j'ai failli sortir de la piste", raconte Alex Lowes. "Mais j'ai réussi à garder mon calme et ma concentration. À partir de là, ça a été l'une des courses les plus amusantes que j'ai jamais eues parce que j'ai dépassé des gens pendant 23 tours. La course m'a donc paru très courte ! La R1 a été géniale, j'ai pris beaucoup de plaisir. J'ai eu un peu de chance dans le dernier tour, car Marco Melandri a fait une erreur et j'ai réussi à monter sur le podium."

"Ce n'est rien de plus que ce que le team mérite, ils travaillent tellement dur. Je suis vraiment heureux de leur rendre quelque chose", se réjouit le pilote anglais, qui signe là son premier podium WSBK avec Yamaha, le premier qu'il conquiert depuis 2015.

"Je m'attendais à être le plus rapide derrière les leaders du championnat, c'est là que je me situe dernièrement quand j'ai un bon feeling avec la moto", poursuit-il. "Je savais que je pouvais maintenir mon rythme jusqu'à la fin de la course. Être fort en fin de course, c'est l'une des forces qu'on a eues toute l'année, par contre on était juste trop loin au départ. Aujourd'hui, je pensais que ce serait le cas, mais de toute évidence ça a fonctionné encore mieux que ça !"

Fêté comme un vainqueur, Alex Lowes a, comme ses comparses du podium, endossé un t-shirt à la mémoire de Nicky Hayden et il n'a pas manqué d'avoir une pensée émue pour le pilote américain, décédé en début de semaine : "Tout le week-end, nous avons roulé en mémoire de Nicky Hayden et aujourd'hui, quand j'avais l'arrière qui glissait énormément après que mes pneus se sont usés, j'espérais qu'il aurait approuvé cela."

Ce dimanche, Alex Lowes prendra place en troisième ligne pour tenter de rééditer un autre exploit sur la seconde course WSBK.

Grille de départ Course 2

1re ligne 1. italyM. Melandri 2. netherlandsM. vd Mark 3. united_kingdom  L. Camier
2e ligne 4.  L. Mercado 5. united_kingdom C. Davies 6. spain J. Torres
3e ligne 7. united_kingdom A. Lowes 8. united_kingdom L. Haslam 9. united_kingdom T. Sykes
4e ligne 10. united_kingdom J. Rea 11. ireland E. Laverty 12. spain X. Forés
5e ligne 13.  L. Savadori 14. switzerland R. Krummenacher 15. san_marino A. de Angelis
6e ligne 16.  J. Dixon 17. germany S. Bradl 18. italy R. De Rosa
7e ligne 19. spainR. Ramos 20. italy R. Russo 21. czech_republic O. Jezek
8e ligne 22. italy A. Badovini    
Article suivant
Une perte de pression de son pneu a fait chuter Jonathan Rea

Article précédent

Une perte de pression de son pneu a fait chuter Jonathan Rea

Article suivant

Course 2 - Rea sort victorieux d'une course à élimination

Course 2 - Rea sort victorieux d'une course à élimination
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Donington
Catégorie Samedi - Course 1
Lieu Donington Park
Pilotes Alex Lowes
Équipes Crescent Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions