Baz chez Ten Kate : "J'ai pris le risque d'attendre"

partages
commentaires
Baz chez Ten Kate : "J'ai pris le risque d'attendre"
Par :
2 avr. 2019 à 16:05

Le pilote français sera finalement bien présent sur la grille du Superbike pour le reste de la saison, au même titre que sa nouvelle équipe Ten Kate. Tous deux ont comme point commun de sortir d'une période difficile, renforçant à coup sûr leur motivation.

Pour Loris Baz et pour Ten Kate, c'est à coup sûr un soulagement. Le Français dépourvu de guidon et l'équipe néerlandaise en situation de faillite il y a peu ont finalement lié leur destin pour assurer leur présence en Superbike, et ce dès cette saison.

Et cela se passera sur la Yamaha R1, une machine dotée d'une spécification d'usine performante qui plus est. La lumière au bout du tunnel pour le Haut-Savoyard, pour qui l'hiver a été particulièrement long et anxiogène, mais qui n'était pas près pour autant à accepter n'importe quelle proposition.

"Dès le début je savais quelle était la situation, qu'il n'y avait plus rien de disponible qui puisse me permettre de me battre là où je voulais me battre", a expliqué le numéro 76 à Motorsport.com à l'issue d'une conférence de presse qui s'est tenue ce mardi aux Pays-Bas. "Se battre loin derrière, cela n'avait aucun sens pour moi, et j'attendais une opportunité qui puisse me permettre de revenir là où je pense pouvoir me battre. Ce fut long, mais nous avions déjà commencé à discuter à propos de ce projet avec Ten Kate fin décembre, mais ce fut très long et on peut imaginer que pour eux aussi c'est un changement important, cela demande de mettre en place beaucoup de choses. Il y a quelques semaines encore rien n'était sûr."

Lire aussi :

De l'espoir jusqu'au bout

Jusqu'au bout, Baz a voulu croire en la possibilité de rester dans le championnat des motos dérivées de la série, malgré les alternatives possibles outre-manche ou bien encore aux États-Unis. Une façon de jouer la montre qui était à double tranchant, mais qui a finalement payé en sa faveur. "Ce n'était pas un pari car je connaissais ma situation, mais j'avais quelques opportunités d'aller en Angleterre ou en MotoAmerica", rappelle-t-il. "Mais je voulais vraiment aller où j'avais une possibilité de gagner, et quand j'ai entendu parler du projet de Ten Kate, j'ai pris le risque d'attendre et de voir ce qui allait arriver."

Bien lui en a pris, et c'est donc avec une équipe affichant une riche expérience dans le paddock, avec pas moins de dix titres au total, dont un à mettre à l'actif de Fabien Foret et deux à celui de Sébastien Charpentier, que le Français, détenteur de deux victoires en Superbike (sur Kawasaki en 2013 et 2014) va pouvoir se relancer.

"Quand on parle de Ten Kate, on parle du Superbike", poursuit Baz. "On a l'impression qu'ils sont là depuis les débuts du championnat. Je suis dans le championnat depuis 2008, donc je sais à quel point ils sont importants, combien de choses ils ont gagné, et je commence à comprendre à quel point ils veulent revenir pour devenir une équipe gagnante chaque week-end."

Loris Baz, Althea Racing

La rage au ventre

Et après l'épreuve traversée par les deux parties ces derniers mois, nul doute que c'est avec la rage au ventre qu'elles prendront part à la manche de Jerez, mi-juin, pour leur retour dans la catégorie. "Je suis content car je pense que nous sommes exactement dans la même situation. Je pense qu'ils veulent redevenir la grosse équipe qu'ils étaient il y a quelques années. Pour ma part je veux montrer que je suis toujours le pilote qui se battait pour le podium quand je suis parti pour le MotoGP."

Lire aussi :

Assurer sa place sur la grille est une chose, être performant en est une autre. Et comme l'intéressé l'affirme il ne pouvait concevoir de faire partie du plateau juste pour faire le nombre. Avec des essais et un peu de temps, il en est persuadé : des podiums sont possibles avec Ten Kate.

"Bien sûr, si nous arrivons en course sans avoir testé la moto, cela va nous prendre un peu de temps, mais dès que nous aurons fait une ou deux séances de test, que nous avons déjà planifiées avant Jerez, je pense que nous pourrons arriver à un bon niveau", avance-t-il. "J'ai continué à piloter beaucoup de motos cet hiver, et je suis sûr que je peux être rapide d'emblée sur la moto. Donc oui, je pense que c'est réaliste de dire que nous nous battrons pour le podium prochainement."

Ten Kate et Baz devraient donc faire leur retour sur la grille à l'occasion de la sixième manche de la saison, à Jerez, du 7 au 9 juin prochains.

Propos recueillis par Mark Bremer  

Article suivant
Loris Baz de retour en Superbike avec Ten Kate !

Article précédent

Loris Baz de retour en Superbike avec Ten Kate !

Article suivant

Performance et continuité, les priorités pour Loris Baz

Performance et continuité, les priorités pour Loris Baz
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Loris Baz
Équipes Ten Kate
Auteur Willy Zinck
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu