WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
23 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
30 jours
C
Aragon I
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
51 jours
C
Aragon II
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
58 jours
C
Barcelone
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
72 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
86 jours
C
Villicum
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
93 jours
C
Misano
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
121 jours

Davies : Pas encore de discussion "sérieuse" avec Ducati pour 2021

partages
commentaires
Davies : Pas encore de discussion "sérieuse" avec Ducati pour 2021
Par :
10 juin 2020 à 11:15

Le Gallois, engagé dans sa septième saison avec Ducati, sait que sa place est convoitée et ne peut échapper aux spéculations portant sur l'arrivée de Petrucci. Il aimerait toutefois pouvoir faire ses preuves avec la reprise des courses.

Dominé l'an dernier par un Álvaro Bautista débutant et pourtant auteur d'une première moitié de saison époustouflante, Chaz Davies doit cette année se confronter à un autre coéquipier très attendu au tournant. Scott Redding arrive en WorldSBK fort d'une année de rédemption dans le championnat britannique, où il a retrouvé le chemin de la victoire et a remporté le titre, et avec trois podiums lors de la manche d'ouverture en Australie, au mois de février, l'Anglais a d'emblée annoncé ses intentions.

Davies, lui, sait qu'il n'a plus le droit à l'erreur et qu'une saison faible le poussera vers la sortie malgré sept ans de collaboration avec Ducati et trois titres de vice-Champion du monde. Les spéculations n'attendent d'ailleurs pas que la sortie de la crise actuelle lui permette de faire ses preuves en piste, car Danilo Petrucci est déjà pressenti pour le remplacer alors qu'il vient d'être évincé par le constructeur italien en MotoGP.

Lire aussi :

Le pilote gallois a toutefois fait savoir que les discussions d'avenir n'avaient pas encore commencé. "On n'a pas vraiment entamé de conversation au sujet de l'avenir, pas encore, en tout cas pas sérieusement", indique-t-il dans une interview pour le site officiel du WorldSBK. "Tout le monde parle de comment on va sortir du coronavirus et comment on va gérer la situation cette année, mais dans le même temps on ouvre aussi la conversation à 2021."

"Cette année était une opportunité et je voulais vraiment l'avoir pour être sûr d'avoir une seconde tentative juste avec cette Panigale V4", souligne le pilote gallois, dont le contrat comme celui de son coéquipier court jusqu'à la fin de l'année. "C'est ma seconde saison avec la V4 et, pour moi, c'est une opportunité de capitaliser sur ce que l'on a fait l'année dernière, une année clairement mouvementée. J'ai connu des débuts difficiles, puis à partir du milieu de la saison et jusqu'à la fin j'ai fait beaucoup de bonnes courses, avec globalement un rythme de podium."

Très en difficulté avec la nouvelle Panigale V4 en début de saison dernière, Davies avait en effet été complètement éclipsé par Bautista, vainqueur des 11 premières courses et n'avait pu terminer qu'à la sixième position du championnat. Il n'oublie pas toutefois qu'il a terminé la saison 2019 en progrès et aimerait avoir l'opportunité de reprendre sur cette lancée cette année.

"C'est toujours un soulagement d'obtenir de bons résultats par la suite. Il ne fait aucun secret que le début de l'année dernière a été difficile, mais j'ai quand même fini par gagner une course [à Laguna Seca, ndlr] et je suis monté plein de fois sur le podium avant la fin de la saison. Je pense qu'il est assez facile de ne pas voir ces résultats, vu le début d'année vraiment solide qu'a eu Álvaro. Il a beaucoup attiré l'attention et il a fait un travail phénoménal, et je pense qu'il est facile de ne pas voir que je l'ai battu à partir du milieu de la saison et jusqu'à la fin."

Lire aussi :

Malgré ses ambitions, la manche d'ouverture de la saison a laissé Davies sur sa faim, avec une cinquième place pour meilleur résultat. Mais Phillip Island étant un rendez-vous tellement atypique, il compte sur la reprise, aussi intense soit-elle, pour retrouver son niveau. "L'hiver nous a donné une bonne possibilité d'essayer d'améliorer la moto, ce que je pense nous avons fait, mais pour une raison ou une autre Phillip Island n'a pas été un week-end fantastique. C'était un peu difficile. Les qualifications jouent beaucoup à Phillip Island, et les miennes ont été très mauvaises."

"En tout cas, je n'avais pas le rythme, le week-end a été difficile, mais je n'y accorde pas trop d'importance car je ne pense pas que ce soit très représentatif du reste des circuits que l'on a", ajoute Chaz Davies. "On va avoir beaucoup de courses d'un coup d'ici environ deux mois et il faudra être prêt. Cela ajoutera probablement de la pression, les courses disputées en peu de temps sont toujours plus éprouvantes physiquement et mentalement, mais c'est la même chose pour tout le monde."

Article suivant
Baz : "Un championnat compliqué mais il faudra attaquer"

Article précédent

Baz : "Un championnat compliqué mais il faudra attaquer"

Article suivant

Rea reste chez Kawasaki : nouveau contrat pluriannuel annoncé

Rea reste chez Kawasaki : nouveau contrat pluriannuel annoncé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Aruba.IT
Auteur Léna Buffa