Essais Aragón - Les Kawasaki toujours devant, Melandri blessé

partages
Essais Aragón - Les Kawasaki toujours devant, Melandri blessé
Par : Willy Zinck
3 avr. 2017 à 17:59

La journée d'essais organisée sur le circuit de MotorLand Aragón, au lendemain de la troisième manche de la saison, n'a pas vu la hiérarchie grandement chamboulée mais a été marquée par la chute de Marco Melandri.

Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team

Le plateau du Superbike a fait des heures supplémentaires aujourd'hui sur le circuit de MotorLand Aragón, dans la foulée de la troisième manche du championnat. Les pilotes ont en effet repris la piste lundi et bénéficié de conditions moins venteuses que lors du week-end. 

Les trois premières échéances de la saison étant à présent derrière nous, les équipes disposaient donc de suffisamment de recul pour juger des forces et faiblesses de leurs machines, et ont donc axé leur travail en conséquence lors de cette journée de tests.

Et comme on commence à en prendre l'habitude cette année, ce sont les deux Kawasaki qui ont trusté le haut de la feuille des temps, mais dans l'ordre inverse de la hiérarchie de l'équipe jusqu'à présent. Car c'est bien Tom Sykes qui a signé le meilleur chrono en 1'49''368, soit 20 millièmes devant son coéquipier et leader du championnat Jonathan Rea, mais 49 millièmes en deçà du record de la piste fixé samedi lors des qualifications par Chaz Davies.

 

Déjà très à l'aise avec leurs ZX-10RR depuis le début de l'année, Sykes et Rea, bien que tous les deux souffrants, ont passé la journée à limer le bitume pour accroître leur confiance. Sykes a notamment pris un soin tout particulier à améliorer la traction de l'arrière de sa moto, qui lui a causé tant de tracas en course ce week-end.

L'Anglais s'est ainsi félicité, au micro du site officiel du Superbike, des conditions de piste excellentes et propices aux essais de nouvelles solutions. "Les conditions étaient parfaites ici en Aragón, et la piste était dans un très bon état aussi."

Sykes retrouve le sourire

Un résultat purement symbolique et sans conséquence sur le plan comptable, mais tout de même de bon aloi pour Sykes, distancé par son coéquipier au championnat et qui sortait d'un week-end difficile. "Je suis content de la régularité de la moto. J'ai fait de petites modifications pour ajuster mon style de pilotage Dans l'ensemble, cela a été une journée très positive. Cela me donne le sourire après un week-end décevant pour moi. Mes résultats et ma condition physique n'ont pas été bons. Mais cela me met dans une dynamique positive et il va falloir à présent voir ce que ça donne lors des prochaines manches."

Derrière les deux pilotes Kawasaki, on retrouve le vainqueur de la Course 2, Chaz Davies, qui n'a pas eu le temps de fêter comme il se doit sa victoire de la veille et a dû rapidement se reconcentrer et remettre l'ouvrage sur le métier. Auteur de 94 tours, le Gallois a effectué une journée des plus productives, et a focalisé son travail sur des réglages au niveau de l'électronique, du moteur et du châssis.

On retrouve derrière l'homme qui s'est opposé à Rea les deux Yamaha de Michael van der Mark et d'Alex Lowes, respectivement quatrième et sixième. Si le dernier cité disposait d'un programme d'essais personnalisé et avec des tests prévus au niveau de la transmission notamment, les deux hommes ont en commun d'avoir œuvré sur les suspensions et l'électronique de leurs machines. Les deux pilotes Yamaha prennent en sandwich un surprenant Eugene Laverty, cinquième.

Grosse journée pour les Honda

Beaucoup de regards se sont aussi tournés lors de cette journée d'essais sur les performances des deux Honda de l'équipe Ten Kate, bien mal en point en ce début de saison. Stefan Bradl et Nicky Hayden ont ainsi passé la journée à travailler sur le pneu arrière, ainsi que sur le système de contrôle anti-wheelie, et ont respectivement terminé aux septième et neuvième positions.

Les deux hommes entourent le pilote le plus assidu en piste, Jordi Torres, véritable forçat de la route qui a bouclé pas moins de 103 tours et a travaillé sur différentes solutions au niveau du châssis, un nouveau bras oscillant mais aussi un nouvel échappement.

Les essais ont été interrompus en milieu de journée suite à la lourde chute de Marco Melandri. L'Italien a été emmené à l'antenne médicale du circuit pour de premiers examens qui n'ont décelé qu'une entorse au niveau des cervicales ainsi que plusieurs contusions. Le pilote Ducati devrait néanmoins être présent pour la prochaine manche du championnat, prévue à Assen du 28 au 30 avril prochains.

Il sera alors intéressant de voir aux Pays-Bas si cette journée d'essais a pu rebattre les cartes dans la hiérarchie observée jusqu'ici.

WSBK - Essais - Aragón

Pos.PiloteMotoÉcart
1 united_kingdomTom Sykes  Kawasaki 1'49.368
2 united_kingdomJonathan Rea  Kawasaki 0.020
3  Chaz Davies Ducati 0.168
4 netherlandsMichael van der Mark  Yamaha 0.706
5 irelandEugene Laverty  Aprilia 0.938
6 united_kingdomAlex Lowes  Yamaha 1.070
7 germanyStefan Bradl  Honda 1.317
8 spainJordi Torres  BMW 1.340
9 united_statesNicky Hayden  Honda 1.469
10 spainXavi Forés  Ducati 1.516
11 italyMarco Melandri  Ducati 1.518
12 argentinaLeandro Mercado  Aprilia 1.610
13 united_kingdomLeon Camier  MV Agusta 1.679
14 spainRomán Ramos  Kawasaki 1.899
15 switzerlandRandy Krummenacher  Kawasaki 2.035
16 germanyMarkus Reiterberger   BMW 2.228
17 san_marinoAlex de Angelis  Kawasaki 2.949
18 italyAyrton Badovini  Kawasaki 3.380
19  Jeremy Guarnoni Kawasaki 4.107
Article suivant
Lourde chute pour Melandri lors de la journée d'essais en Aragón

Article précédent

Lourde chute pour Melandri lors de la journée d'essais en Aragón

Article suivant

La Commission Superbike affine la règle des 107%

La Commission Superbike affine la règle des 107%

À propos de cet article

Séries WSBK
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé d'essais