Des souvenirs forts au Castellet pour Muller et Loeb

Le championnat WTCC aborde ce week-end l’étape française de son calendrier, avec les deux courses disputées sur le circuit du Castellet. Une course à domicile pour Citroën, mais aussi pour ses pilotes tricolores Yvan Muller et Sébastien Loeb, qui comptent des souvenirs marquants sur la piste varoise.

Actuel deuxième du classement WTCC, Yvan Muller est incontestablement l’homme en forme du moment. Vainqueur de la course 2 du Nürburgring, le quadruple Champion du Monde vient d’enchaîner deux meetings de haute volée, sur le Moscow Raceway puis sur le Slovakia Ring, où il s’est montré au-dessus du lot, signant à chaque fois la pole position, puis une victoire (avec encore une troisième place lors de cette dernière manche).

Frayeur de jeune spectateur pour Muller

Ce week-end, sur Le Castellet, Muller aura à cœur de briller à nouveau, à domicile, devant ses supporters et ses amis, sur un circuit qu’il affectionne particulièrement.

“Le Paul Ricard représente à la fois une grande histoire et de nombreux péripéties", confie Muller. "La première fois que j’y suis allé, j’étais enfant et c’était pour voir le grand prix de Formule 1 en 1982. J’étais dans la courbe de Signes et Jochen Mass a eu un accident et il est complètement rentré dans la tribune. Il était à deux doigts de heurter les gens et j’étais à seulement 10 mètres de lui. Le circuit a beaucoup changé depuis cette époque". 

Pour moi, Paul Ricard représente ma première expérience de course en 1997 avec le Trophée MG.

Sébastien Loeb.

Troisième du classement, son équipier Sébastien Loeb est revenu à son meilleur niveau le week-end dernier en Slovaquie, où il a lui aussi remporté une victoire (dans la course 2), agrémentée d’un podium dans la première manche. Pour Loeb aussi, le circuit du Castellet est plein de souvenirs. 

"Pour moi, Paul Ricard représente ma première expérience de course en 1997 avec le Trophée MG", raconte ce dernier. "Dominique Heintz, mon associé, pilotait sur le Trophée MG. Il y avait un peu de rallye et un peu de course. A l’époque ils devaient inviter un pilote et c’est moi qu’ils ont invité. C’est un bon souvenir parce que j’ai gagné la course. Depuis ce moment-là, c’est le circuit sur lequel j’ai le plus d’expérience. Ma première expérience en Formule 1 c’était là. J’y ai roulé en moto, j’y ai piloté la Peugeot du Mans, la Pescarolo du Mans. C’est un circuit où j’ai piloté beaucoup de voitures".

L’an passé, l’étape du Castellet avait plutôt bien réussi à Yvan Muller, qui y avait signé la pole position, puis une victoire. Bis repetita ce week-end? 

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Paul Ricard
Circuit Circuit Paul Ricard
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller
Type d'article Preview
Tags castellet, loeb, muller, wtcc