Résumé d'étape
Dakar Dakar

Autos, 4e étape - Loeb décroche sa première victoire

Sébastien Loeb a décroché son premier scratch sur le Dakar 2024 en remportant la quatrième étape devant Yazeed Al Rajhi, toujours leader du classement général.

On pourrait presque parler de répit, même si le Dakar demeure invariablement difficile. Après quatre premières journées compliquées, fidèles à ce qu'avaient annoncé les organisateurs, les concurrents de la catégorie Autos ont pu se frotter à un parcours à la difficulté un peu moindre ce mardi sur la quatrième étape. 

Il y avait 299 km de spéciale à boucler entre Al Salamiya et Al-Hofuf, sur un terrain beaucoup plus roulant que ces derniers jours, mais avec une navigation qui pouvait réserver quelques pièges en cas d'inattention. Une bonne nouvelle alors que les concurrents n'ont bénéficié la veille que d'une assistance légère de deux heures, avant de voir les véhicules être placés sous régime de parc fermé. 

Lire aussi :

Vainqueur hier, Lucas Moraes n'a cette fois pas brillé alors qu'il ouvrait la route, et a laissé filer une dizaine de minutes. Surtout, son coéquipier chez Toyota, Seth Quintero, a lui perdu très gros. Stoppé après une soixantaine de kilomètres par un problème mécanique, il a été contraint d'attendre son camion d'assistance. 

La physionomie du tracé laissait théoriquement peu de place à des écarts conséquents, ce qui s'est plutôt vérifié aux différents points de passage. Nasser Al-Attiyah a franchi les sept premiers en tête, mais le scratch lui a une nouvelle fois échappé.

Leader du classement général depuis lundi soir, Yazeed Al Rajhi l'en a en effet privé pour 14 secondes. Surtout, Sébastien Loeb est venu mettre tout le monde d'accord en signant sa première victoire sur cette édition, la 24e sur un Dakar, avec une 1'08 d'avance sur le Saoudien et 1'22 sur le tenant du titre. 

Au lendemain d'une journée de galère, Sébastien Loeb et son copilote Fabian Lurquin poursuivent donc sur cette tendance irrégulière en alternant les jours avec et les jours sans. Le duo est également le cinquième différent à s'imposer en autant de journées depuis le départ. Ce scratch ne change toutefois pas grand-chose à leur retard au général, qui se chiffre toujours à 23'50 sur le leader. 

Un leader qui est toujours Yazeed Al Rajhi, qui accroît même sa marge sur Carlos Sainz, quatrième de l'étape du jour à 4'58. Stéphane Peterhansel et Mathieu Serradori ont quant à eux terminé la spéciale à 5'59 et 6'56, tandis que Mattias Ekström a perdu 10'24. Auteur jusqu'ici d'un superbe début de Dakar, Romain Dumas était plus en difficulté aujourd'hui, puis a connu de gros problèmes en fin d'étape, qui vont a minima le sortir du top 10. 

Classement général provisoire

  Pilote Auto Temps/Écart
1 Saudi Arabia Y. Al Rajhi Toyota 15h44'39
2 Spain C. Sainz Audi +4'19
3 Qatar N. Al-Attiyah Prodrive +11'03
4 Sweden M. Ekström Audi +17'42
5 Brazil L. Moraes Toyota +19'31
6 France S. Loeb Prodrive +23'50
7 France M. Serradori Century +24'20
8 France S. Peterhansel Audi +26'56
9 Lithuania V. Zala Mini +32'42
10 Belgium G. De Mévius Toyota +38'43

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Motos, 4e étape - "Nacho" Cornejo prend les commandes !
Article suivant Loeb a vite réagi : "Il ne fallait pas être largués complètement"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France