Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
39 jours
MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
73 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
80 jours
WRC
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
73 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
101 jours
WSBK
C
Donington Park
03 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
39 jours
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
88 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
80 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
178 jours

Le DTM "encore plus difficile" sans tests pour Kubica

partages
commentaires
Le DTM "encore plus difficile" sans tests pour Kubica
Par :
Co-auteur: Sven Haidinger
22 avr. 2020 à 07:30

René Rast, doublement titré en DTM, estime que l'ancien pilote de F1 aura beaucoup à apprendre lorsqu'il fera ses débuts dans le championnat cette année. Et sa tâche n'est que compliquée par le retard pris et l'absence de tests.

Remplacé chez Williams par le jeune transfuge de la F2 Nicholas Latifi, Robert Kubica disputera sa première saison en DTM cette année. Il pilotera une BMW M4 privée au sein de l'équipe ART, qui revient dans la série après de premières expériences avec des Mercedes C63 d'usine entre 2015 et 2016. Le Polonais a pu découvrir le pilotage de sa nouvelle voiture en décembre, lors d'un test à Jerez, mais pour ce qui est de ses débuts en compétition il doit encore patienter : le championnat a été retardé par la pandémie de COVID-19 et ne devrait pas commencer au plus tôt avant le Norisring, en juillet. Et pour le moment, impossible de rouler.

René Rast, vainqueur de deux des trois derniers titres de DTM avec Audi, estime que Kubica aura beaucoup à faire pour être rapide en course, cependant il pense que le pilote polonais est prêt à relever le défi. "Ce ne sera certainement pas facile", juge-t-il. "La voiture de DTM est très spéciale. En particulier, comprendre les pneus pour la distance de la course, ce n'est pas facile. Et si nous devions ne pas faire de test, ce serait encore plus difficile pour lui. Mais je crois qu'il a déjà roulé un ou deux jours en hiver, et en termes de performance sur un tour, il était vraiment fort, il était devant. Après, il reste à voir ce que cela donnera sur une distance de course. Peut-il vraiment comprendre rapidement les pneus ? C'est encore autre chose."

Lire aussi :

"Je pense cependant qu'il est capable d'être devant. En Formule 1, il n'avait pas une bonne voiture avec Williams, il était toujours derrière, on ne l'a jamais vraiment remarqué. C'était presque ridicule de le voir rouler à ce niveau. Pour autant, je suis sûr qu'il est toujours un très bon pilote de course, parce que par le passé, il avait un énorme talent. Et sans son accident, je pense qu'il aurait pu gagner un titre de Formule 1, alors il n'a sûrement pas oublié comment piloter. Il va avoir des choses à changer, mais ça ne sera certainement pas long."

Robert Kubica fait partie des sept pilotes qui vont concourir au volant d'une BMW cette saison, les six autres étant les pilotes d'usine de la marque bavaroise, en l'occurrence le double Champion Marco Wittmann, l'ex-pilote de F1 Timo Glock, deux débutants de 2019 (Sheldon van der Linde et Philipp Eng), ainsi que l'ancien pilote Audi, Jonathan Aberdein, qui remplace Bruno Spengler, et l'ancien pilote de Mercedes, Lucas Auer, qui prend la place de Joel Eriksson.

Bien que l'arrivée de Kubica dans le championnat exclut toute apparition de Bruno Spengler, puisque le Polonais courra au volant de la voiture d'essai de BMW qui aurait pu être mise à la disposition de Spengler, ce dernier fait l'éloge du petit nouveau. "Il aura peut-être besoin d'un peu de temps pour s'adapter, mais Robert est un gars motivé et il a monté une belle équipe", souligne-t-il. "Je pense que ça va bien se passer. C'est un très bon pilote et je le connais, nous étions coéquipiers [en F3 Euroseries en 2004]. Avec son équipe, il va pouvoir faire en sorte que ça marche. Je suis sûr qu'il y arrivera."

Lire aussi :

Robert Kubica, ART Grand Prix, BMW M4 DTM
Article suivant
Le DTM exclut catégoriquement de courir à huis clos

Article précédent

Le DTM exclut catégoriquement de courir à huis clos

Article suivant

Audi quittera le DTM au terme de la saison 2020

Audi quittera le DTM au terme de la saison 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Pilotes Bruno Spengler , Robert Kubica , René Rast
Équipes ART Grand Prix
Auteur Rachit Thukral