600 GP Williams : La puissance BMW (5/7)

Fort de son nouveau partenariat avec BMW, Williams nourrit de grands espoirs pour la saison 2000, et ce malgré les soucis de fiabilités rencontrés avec le bloc munichois au cours des essais hivernaux

Fort de son nouveau partenariat avec BMW, Williams nourrit de grands espoirs pour la saison 2000, et ce malgré les soucis de fiabilités rencontrés avec le bloc munichois au cours des essais hivernaux. Jenson Button, un rookie qui s'était fait remarquer fin 1999 lorsqu'il se montrait plus rapide que Jean Alesi et Nick Heidfeld sur une Prost GP, hérite du baquet d'Alex Zanardi.

Williams ne parvient pas à s'imposer mais grimpe néanmoins sur la troisième marche du podium en fin de saison, derrière Ferrari et McLaren.

Juan Pablo Montoyo débarque dans l'équipe britannique à l'aube de la saison 2001. A l'occasion du Grand Prix de Saint Marin, disputé à Imola, Ralf Schumacher offre à Williams sa première victoire depuis 1997. Il récidive au Canada puis devant son public, lors du Grand Prix d'Allemagne. Montoya n'est pas en reste et le Colombien s'offre une victoire dès sa première saison en F1, à Monza, alors que le monde pleure les attentats du 11 septembre. Ces excellents résultats permettent à Williams de consolider sa troisième place.

En 2002 et 2003, Williams fait mieux que McLaren mais reste toujours en retrait par rapport à Ferrari. Néanmoins, l'équipe basée à Grove enchaîne les victoires et aborde la saison 2004 avec de grosses ambitions. Williams fait le pari audacieux d'utiliser un ensemble museau / aileron avant unique en son genre (baptisé dents de morse), qui finalement n'apportera pas le gain de performance souhaité. La FW26 n'est pas aussi redoutable que ses devancières et les hommes de Frank Williams voient BAR et Renault F1 passer devant au classement.

Williams est contraint de changer l'intégralité de son line-up en 2005 et engage le duo Mark Webber / Nick Heidfeld, qui va vivre le début du déclin de l'écurie. En cours de saison, Williams annonce le remplacement de Nick Heidfeld par Antonio Pizzonia, puis le départ de BMW, qui décide de lancer sa propre structure en rachetant Sauber... Williams s'apprête à vivre une nouvelle période noire.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Ralf Schumacher , Antonio Pizzonia , Mark Webber , Jean Alesi , Nick Heidfeld , Alex Zanardi , Frank Williams
Équipes McLaren , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités