Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - L'Alfa Romeo C39 livre ses premiers secrets

Alfa Romeo avait dévoilé les premières images de sa C39 la semaine dernière avec une livrée temporaire, mais la présentation officielle de la monoplace à Barcelone permet désormais de découvrir plus précisément ses nouveautés.

Technique - L'Alfa Romeo C39 livre ses premiers secrets

Lire aussi :

Alfa Romeo C39 detail

Alfa a ouvert la voie l'an dernier en dévoilant un aileron avant avec peu d'appui aérodynamique qui était peut-être le plus agressif de la grille. Il en va de même sur ce plan en 2020, puisque l'écurie utilise à nouveau un aileron avec très peu de charge sur l'extérieur. 

Toutefois, on constate des changements sur le plan principal courbé et sur le flap secondaire, ce qui permettra de faire circuler davantage d'air sous l'aileron avant. 

Alfa Romeo Racing C38 front wing detail

Ci-dessus, en guise de comparaison, voici l'aileron avant de l'année dernière avec une approche beaucoup plus brutale que sur la C39. 

Alfa Romeo C39 detail

Alfa disposait déjà d'une triple ouverture au niveau du nez de sa monoplace l'an dernier, afin de profiter au maximum du flux d'air passant au niveau de la structure. 

Cette année cependant, le design évolue sensiblement puisque l'ouverture centrale a changé de forme. 

Alfa Romeo C39 detail

L'organisation au niveau des pontons est similaire à l'an passé mais présente des modifications significatives en ce qui concerne les déflecteurs et tout ce qui y est associé. La C39 est désormais dotée d'un double boomerang qui rappelle ce que l'on a vu sur la Ferrari. 

L'élément supérieur des bargeboards s'associe directement au panneau vertical, qui a une nouvelle forme distinctive et s'accompagne de deux pièces aux allures de store vénitien.

Alfa Romeo C39 detail

Alfa a rapidement adopté la solution de prolongement vertical pour sa suspension avant, qui permet de rehausser le triangle supérieur et de le placer à un endroit plus souhaitable pour l'aérodynamique. Néanmoins, l'équipe franchit un pas supplémentaire dans cette direction en 2020 en élevant la totalité de la suspension : le triangle inférieur est beaucoup plus proche du centre de la roue. 

Alfa Romeo C39 detail

Pour le moment, pas de trace des ailettes aux allures d'écailles sur le haut du museau, contrairement à l'année dernière. Mais cela ne veut pas dire que l'équipe ne disposera pas d'une solution future dans cette zone de la monoplace. 

Alfa Romeo Racing C38 fins

Ci-dessus, on retrouve les ailettes sur la C38 de l'année dernière. 

Alfa Romeo C39 detail

Alfa a emprunté la même voie que Ferrari cette année avec une boîte à air de forme trapézoïdale. Mais on retrouve également une grande ouverture pour le refroidissement plus en retrait, afin d'alimenter les nombreux systèmes destinés à apporter de l'air frais à l'unité de puissance. 

Alfa Romeo C39 detail

Il y a eu énormément de travail consenti sur l'aileron arrière de la C39 afin de réduire la traînée. On note que le bord de fuite de la dérive latérale s'éloigne de l'horizontale et se recourbe. Plusieurs rangées d'entailles sont également présentes. 

Alfa Romeo Racing C38 rear wing detail

Alfa a introduit ce design d'aileron arrière sur la C38 l'an passé, après l'avoir repéré sur la Toro Rosso STR14.

partages
commentaires
Chez Racing Point, plus besoin de faire deux choses à la fois
Article précédent

Chez Racing Point, plus besoin de faire deux choses à la fois

Article suivant

Barcelone, J1 - Mercedes en tête, Red Bull enchaîne

Barcelone, J1 - Mercedes en tête, Red Bull enchaîne
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021