Formule 1 Présentation Alpine

Alpine dévoile l'A522 d'Ocon et Alonso

Alpine a officiellement présenté sa monoplace pour la saison 2022 à Paris, à deux jours du coup d'envoi des essais hivernaux à Barcelone.

14

C'était la seule écurie du plateau 2022 dont on n'avait encore rien vu. Ce lundi en fin de journée, Alpine a officiellement lancé sa saison en dévoilant sa nouvelle monoplace ainsi que ses nouvelles couleurs. Les forces vives de l'écurie française étaient à cette occasion réunies à Paris, au Palais de Tokyo, bâtiment consacré à l'art moderne et contemporain. 

Alpine a mis les petits plats dans les grands puisque cette présentation s'est déroulée en présence de Luca de Meo, PDG du groupe Renault, ainsi que de Laurent Rossi, PDG de la marque Alpine. Fraîchement recruté pour endosser le rôle de directeur d'écurie, Otmar Szafnauer était également présent aux côtés des deux pilotes, Fernando Alonso et Esteban Ocon. Ce duo formé par le double Champion du monde espagnol et le jeune Français, vainqueur l'an passé de son premier Grand Prix, a été conservé pour la deuxième saison consécutive. 

L'Alpine A522 a été dévoilée avec une livrée rafraîchie, c'est le moins que l'on puisse dire : celle-ci accueille du rose aux côtés du bleu propre à la marque. Une conséquence attendue de l'arrivée de BWT en tant que sponsor titre de l'écurie d'Enstone, figurant sur l'aileron avant, les pontons et l'aileron arrière. 

Techniquement, la monoplace conçue sous les ordres de Pat Fry est dotée d'une suspension à poussoir à l'avant et à tirant à l'arrière. Le nez est plus relevé que celui vu sur les autres monoplaces du plateau, avec des entrées d'air très étroites au niveau des pontons sur lesquels on retrouve des ouïes de refroidissement. 

Cette F1 est propulsée par une unité de puissance Renault qui a fait l'objet d'un énorme travail ces derniers mois. Arrivé avec un an de retard, ce bloc est entièrement nouveau et suit la voie de Mercedes avec désormais un turbo et un compresseur séparés. L'équipe a par ailleurs connu une importante restructuration technique cet hiver et a également nommé Bruno Famin à la tête du département moteur de Viry-Châtillon. 

La première session d'essais hivernaux débutera mercredi pour trois journées de roulage à Barcelone, mais l'Alpine A522 va faire ses débuts en piste dès demain à l'occasion d'un shakedown sur la piste catalane. C'est donc un "showcar" qui était présent à Paris aujourd'hui.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent La McLaren 2022 a roulé sur le circuit de Barcelone
Article suivant L'Alpine aura une livrée différente lors des deux premiers GP

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France