L'audience de la F1 continue d'augmenter

partages
commentaires
L'audience de la F1 continue d'augmenter
Par :
19 janv. 2019 à 11:46

La Formule 1 s'est de nouveau félicitée d'une augmentation de son audience TV mondiale mais aussi d'une progression importante sur les réseaux sociaux et auprès d'un public plus jeune.

Pour la seconde année consécutive, la Formule 1 enregistre des audiences en hausse. En effet, dans un communiqué publié ce vendredi, la discipline reine s’est réjouie d’une augmentation de 10% du nombre de téléspectateurs uniques, atteignant le chiffre de 490,2 millions de personnes. Il est souligné que cette progression est même encore plus nette dans les marchés constituant le top 20 (+14%).

La Chine a notamment triplé le nombre de téléspectateurs atteints grâce au retour à la télévision gratuite CCTV, alors que l’Inde subcontinentale a vu une augmentation de 87%, la France de 51%, la Russie de 27% et les États-Unis de 20%. En valeur absolue, le Brésil (115,2 millions) la Chine (68 millions) et les États-Unis (34,2 millions) sont les trois plus gros marchés.

Lire aussi :

Au niveau de l’audience cumulée maintenant, dans les marchés constituant le top 20, elle représente un total de 1,59 milliard de personnes, soit une augmentation légère de 3% par rapport à 2017. L’audience globale cumulée est quant à elle de 1,758 milliard.

Le Brésil, l’Allemagne et l’Italie sont les trois marchés les plus importants dans ce domaine, alors que du côté des plus grosses progressions dans le top 20, on note les bonnes performances de la Chine (+69%), de la France (+40%), de l’Indonésie (+25%) et du Brésil (+20%).

Le Grand Prix de Monaco a présenté la meilleure audience cumulée avec 110 millions de téléspectateurs (+10% par rapport à 2017) dans le monde. Six autres Grands Prix ont dépassé les 90 millions de téléspectateurs : Bahreïn, la France, l’Autriche, la Grande-Bretagne, l’Italie et le Mexique.

La bonne santé de la France dans ces données peut être liée au retour de la Formule 1 en clair lors de quatre GP diffusés sur TF1, mais également au retour du Grand Prix de France, à la présence de plusieurs pilotes français en capacité d'inscrire des points et dans une moindre mesure à l'amélioration des performances de l'écurie Renault.

Réseaux sociaux au beau fixe et nouveaux fans jeunes

Côté réseaux sociaux, la Formule 1 a connu une hausse très importante. Le total de personnes qui suivent la discipline reine sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube a atteint 18,5 millions, ce qui représente une augmentation de 53,7% par rapport à 2017. Le total des impressions (ou de vues) a progressé de 29,2% (atteignant le chiffre de 10,4 milliards), les vues des vidéos de 77,2% (pour atteindre 2 milliards) et le nombre de minutes visionnées a atteint 1,75 milliard. Sur YouTube, le taux de croissance du nombre d’abonnés à la chaîne de la F1 est de 115%, ce qui en fait le plus haut total parmi tous les détenteurs de droits commerciaux.

Lire aussi :

Le calcul de la base de fans mondiale de la F1 porte désormais ce chiffre à un total de 506 millions de personnes (contre 503 en 2017). Parmi elles, selon Nielsen, 205 millions seraient âgées de moins de 35 ans, faisant de la Formule 1 le troisième championnat sportif mondial concernant le nombre de personnes dans ce groupe d’âge. 62% des fans ont 45 ans ou moins et la moyenne d’âge se situe autour de 40 ans, soit au même niveau que pour les autres sports/championnats majeurs (football, tennis, NBA, NFL, etc.).

L’effort de la F1 pour attirer un public plus jeune semble porter ses fruits puisque, lors des deux dernières années, 61% des nouveaux fans de la discipline sont âgés de moins de 35 ans et 36% ont moins de 25 ans.

Article suivant
Dépasser "aurait été plus difficile" sans les changements 2019

Article précédent

Dépasser "aurait été plus difficile" sans les changements 2019

Article suivant

Photos - Vendredi à la Race of Champions

Photos - Vendredi à la Race of Champions
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard