Barcelone, J4 - Räikkönen finit en tête d'une journée pluie peu représentative

partages
commentaires
Barcelone, J4 - Räikkönen finit en tête d'une journée pluie peu représentative
Par : Willy Zinck
2 mars 2017 à 17:18

Cette ultime journée consacrée à la pluie s'est déroulée sous un grand soleil, obligeant les organisateurs à humidifier la piste à plusieurs reprises. Cela n'a pas empêché Kimi Räikkönen de signer le meilleur chrono en pneus tendres.

Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
L'arrière de la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Valtteri Bottas, Mercedes F1 W08, s'arrête aux stands
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32

W.Z., Barcelone - Le premier chapitre de la saison 2017 vient de se clore sur le circuit de Barcelone par la journée d'essais censée être consacrée aux pneus intermédiaires et aux pneus pluie. Malgré les 250'000 litres d'eau déversés sur l'asphalte catalan, le grand soleil et une température moyenne proche des 16°C ont rapidement asséché le tracé.

À l'instar de la journée de mardi, Kimi Räikkönen a de nouveau été le plus rapide, en réalisant un temps de 1'20''872, en pneus tendres, à moins d'une demi-heure de la fin de la séance. Une journée qui se finit donc mieux qu'elle n'avait commencé pour le Finlandais, auteur d'un tête-à-queue dans la matinée.

Pas de quoi empêcher la marche en avant du pilote Ferrari, auteur de 92 tours aujourd'hui, et qui conforte encore un peu plus le cheval cabré comme étant le principal challenger de Mercedes cette saison.

En tête à la mi-journée, le Champion du monde 2007 a été provisoirement dépossédé de sa place de leader dans le milieu de l'après-midi par un fringuant Max Verstappen. La seconde demi-journée avait pourtant bien mal débuté pour le Néerlandais, contraint de rester dans son garage en raison d'un problème affectant ses échappements. 

Tardivement remis en selle, le pilote Red Bull boucle tout de même cette journée à une honorable deuxième place, à un peu moins d'une seconde de Räikkönen. Il devance Jolyon Palmer, qui s'est immiscé parmi le trio de tête dans les 20 dernières minutes pour échouer à seulement neuf millièmes de Verstappen. 

Grosjean le plus assidu en piste

Le forçat de la piste est à retrouver du côté de chez Haas, avec un Romain Grosjean très en vue durant toute la journée. Aucun problème notable n'est venu ternir un dernier roulage probant pour le Franco-suisse, qui a emmagasiné la bagatelle de 118 tours, avec une meilleure référence réalisée en supertendres.

Chez Sauber, Antonio Giovinazzi a repris le volant et continué avec application sa découverte de la F1. Une journée qui n'a cependant pas été des plus aisées pour le supplétif de Pascal Wehrlein, peu à son avantage sur certaines portions du circuit, et notamment au virage 10, où l'Italien a souvent freiné plus tôt que ses partenaires en piste.

Sergio Pérez a pour sa part pris la piste tardivement, sur les coups de 11h, avant de se montrer très actif dans l'après-midi, réalisant son meilleur tour en supertendres. 

McLaren et Stoffel Vandoorne terminent pour leur part ces essais sur une bien meilleure note qu'ils l'avaient commencés. Le Belge a enfin pu accumuler de l'expérience et déverminer la MCL32 avec un total de 66 tours couverts et termine septième de cette ultime journée. Une performance à relativiser cependant car son meilleur chrono a été bouclé en gommes ultratendres, censées lui procurer un surplus d'adhérence sur une piste fraîche. 

Pas de roulage pour Hamilton, ni pour Toro Rosso

Du côté de Mercedes, cette dernière séance a sans nul doute été la plus erratique. Victime d'un problème électrique, la W08 de Lewis Hamilton est restée scotchée à son stand toute la matinée ; Valtteri Bottas a rapidement pris le relais, peu avant midi, pour avaler les kilomètres et peaufiner la préparation de la marque à l'étoile. Nico Hülkenberg ferme quant à lui la marche en neuvième position.

Au rang des déceptions figure Toro Rosso, qui n'a pas roulé de la journée en raison d'un souci moteur. D'abord reporté à l'après-midi, le roulage de Daniil Kvyat n'a finalement pas eu lieu, au même titre que celui de son coéquipier Carlos Sainz Jr., alors que les mécaniciens de Faenza s'affairaient à trouver une solution à leurs problèmes techniques.  

Autre absence en piste aujourd'hui, celle de Williams, qui n'a pas été en mesure de remettre d'aplomb sa FW40, dont le châssis a été accidenté hier après-midi par Lance Stroll.

 Essais Barcelone, Jour 4 - Classement final

 PiloteÉcurieTemps Trs
1  K. Räikkönen  Ferrari 1:20.872 93
2  M. Verstappen  Red Bull 1:21.769 85
3  J. Palmer  Renault 1:21.778 39
4  R. Grosjean  Haas 1:22.309 118
5  A. Giovinazzi  Sauber 1.22.401 84
6  S. Pérez  Force India 1:22.534 82
7  S. Vandoorne  McLaren 1:22.576 67
8  V. Bottas  Mercedes 1:23.443 68
9  N. Hülkenberg  Renault 1:24.974 51
10  D. Kvyat  Toro Rosso     1
Article suivant
Pirelli prévoit de nouveaux pneus pluie pour la Chine

Article précédent

Pirelli prévoit de nouveaux pneus pluie pour la Chine

Article suivant

Fin d'une semaine "encourageante et frustrante" pour Toro Rosso

Fin d'une semaine "encourageante et frustrante" pour Toro Rosso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé d'essais