Bilan mi-saison : DTM (2/3)

A l’instar de la Formule 1, le DTM connait également sa trêve estivale, et ce depuis l’Eventshow de Munich les 14 et 15 juillet derniers

A l’instar de la Formule 1, le DTM connait également sa trêve estivale, et ce depuis l’Eventshow de Munich les 14 et 15 juillet derniers. Avec déjà cinq des dix manches que composent la saison derrière eux, pilotes et écuries entameront dès la fin du mois d’août la dernière ligne droite de la campagne 2012.

Avant cela, l’occasion nous est donné de revenir sur les forces en présence mais également sur les déceptions de ce début d’année. Aujourd’hui, ToileF1.com vous propose de découvrir le second des trois volets de ce bilan de mi-saison DTM.



reMarquable


Voila comment résumer les incroyables débuts de BMW à la compétition. 20 ans d’absence et une victoire dès sa deuxième course, c’est là le surprenant parcours de la M3 DTM dernière génération lancée dans l’arène par la firme bavaroise. Jouant de malchance à Hockenheim, où seul Andy Priaulx sauvait les meubles, BMW avait pourtant fait forte impression d’entrée en plaçant la voiture de Dirk Werner en Q4 dès la manche d’ouverture. Il n’aura pas fallu attendre longtemps ensuite pour voir le V8 badgé d’une Hélice s’imposer, par l’intermédiaire de Bruno Spengler.

Depuis, BMW poursuit sa progression. Avec une victoire et six podiums à son compteur, le nouveau venu fait bien plus que de la figuration dans un championnat que l’on savait relevé et très disputé. Présents depuis le début des années 2000, Audi et Mercedes partaient grands favoris… La preuve qu’en sport, et plus encore en sports mécaniques, les prédictions n’ont pas leur place. Martin Tomczyk et Bruno Spengler tiennent bien leur rang, eux qui représentaient les fers de lance de BMW à l’aube de la saison. Pari tenu, ils sont troisième et quatrième au général…

Mortara marque des points…
Au championnat tout comme sur les petits papiers du Docteur Wolfgang Ullrich, à la tête d’Audi Sport, le jeune Franco-Italien marque des points. Unique pilote Audi à s’être imposé en ce début de saison, Mortara se rapproche plus que jamais d’un baquet au sein du team Abt Sportsline, la structure officielle de la firme d’Ingolstadt en DTM. Solide mais pas forcément constant, le pilote du team Rosberg a une réelle carte à jouer, d’autant plus que ses leaders ne sont pas au mieux de leur forme. … et Schumacher en perd
Rien ne va plus en revanche pour Ralf Schumacher, dont c’est la cinquième saison en championnat de tourisme allemand. Pourtant bien parti en début de saison, avec une correcte septième place à Hockenheim, il n’a ensuite marqué qu’un seul point en quatre manches. Pire encore, il est même devancé par son jeune équipier Christian Vietoris, qui totalise près du quadruple de points. Clap de fin pour le cadet des Schumacher ? La première partie ici

La troisième partie ici


Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher , Martin Tomczyk , Bruno Spengler , Christian Vietoris , Dirk Werner , Andy Priaulx
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités