Bob Bell prend du recul chez Renault

partages
commentaires
Bob Bell prend du recul chez Renault
Par : Benjamin Vinel
31 juil. 2018 à 12:36

Renault Sport Racing vient d'annoncer la nomination de Bob Bell au poste de conseiller technique, ce qui signifie effectivement qu'il prend du recul par rapport à son rôle précédent en F1.

Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Bob Bell, directeur technique Renault Sport F1, lors de la conférence de presse
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Bob Bell, Renault Sport F1 Team et Remi Taffin, directeur des opérations bord de piste Renault Sport F1
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18

Bob Bell est un personnage emblématique de Renault F1, étant devenu directeur technique adjoint de l'écurie lorsqu'elle a fait son arrivée en Formule 1 au début des années 2000, puis directeur technique au départ de Mike Gascoyne en 2003, avec les deux titres à la clé en 2005 et en 2006.

Directeur d'équipe intérimaire fin 2009 alors que le scandale du Crashgate secouait le Losange, Bell a tenu le rôle de directeur général de l'écurie l'année suivante avant de s'envoler vers d'autres horizons – Mercedes, puis Manor – quand la structure d'Enstone a été rebaptisée Lotus.

Lorsque Renault a annoncé son retour en tant que constructeur à part entière en vue de la saison 2016, Bell a été nommé directeur technique et a permis à l'équipe de réaliser des progrès notables, avec huit points marqués cette année-là, 57 la saison dernière et déjà 82 en 2018, la marque française occupant la quatrième place du championnat des constructeurs.

Lire aussi :

Âgé de 60 ans, Bell va toutefois prendre du recul "afin de se consacrer à d’autres activités en dehors du sport" selon le communiqué de l'écurie, d'où ce nouveau rôle de conseiller technique, toujours sous la houlette du directeur général Cyril Abiteboul. Il ne sera pas remplacé, une décision que Renault justifie par "une collaboration fonctionnelle et agile entre Viry et Enstone".

"En seulement deux ans et demi, Bob a permis à Renault de devenir un prétendant aux points chaque week-end", déclare Cyril Abiteboul. "Il incarne le cœur et l’âme de l’écurie. Il est un facteur de motivation qui nous rassemble tous et nous tire vers le haut. Dans le cadre de cette transition planifiée au sein de la direction de l’équipe, Bob va maintenant s’attacher à étudier attentivement comment travailler avec nos partenaires, mais également avec les différents acteurs de la F1 et de l’Alliance Renault Nissan Mitsubishi pour s’assurer que nous continuons d’évoluer plus haut sur la grille."

Prochain article Formule 1
Les essais du Hungaroring en photos

Article précédent

Les essais du Hungaroring en photos

Article suivant

Brawn : La F1 va tout faire pour sauver Force India

Brawn : La F1 va tout faire pour sauver Force India
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités