Bottas "ne compte plus" tout ce qu'il a testé au simulateur avant Imola

Mercedes a visiblement réalisé un travail de fourmi pour tenter de réduire l'écart avec Red Bull Racing avant le Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Bottas "ne compte plus" tout ce qu'il a testé au simulateur avant Imola

Pour rattraper son retard de performance sur Red Bull, Mercedes compte évidemment sur sa force de travail et sur sa capacité à réagir. L'écurie Championne du monde en titre a certes remporté le premier Grand Prix de la saison, à Bahreïn, mais elle sait aussi que sur le circuit de Sakhir, l'avantage en performance pure allait à son adversaire, dans la continuité de ce qui avait été perçu lors des essais hivernaux.

La W12 a besoin de progresser pour faire face à la RB16B, alors qu'elle souffre de problèmes d'équilibre et notamment d'un train arrière rendu instable par les changements réglementaires de l'intersaison. Pour y remédier, une partie du travail est de trouver des réglages convenant davantage à cette monture, ce que s'est attaché à faire Valtteri Bottas en passant de nombreuses heures dans le simulateur de Brackley ces derniers jours.

"Entre les [deux] Grands Prix, je suis allé à Brackley, au simulateur, et j'ai essayé de travailler sur le setup", explique le pilote finlandais dans le paddock d'Imola ce jeudi. "J'ai essayé de trouver des réponses et j'ai essayé d'aider l'équipe autant que possible pour vraiment débloquer de la performance. Je ne compte plus le nombre d'éléments de setup que nous avons testés au simulateur. Mais au moins, en arrivant ici, je pense que nous avons une bonne boîte à outils dans laquelle nous servir."

Lire aussi :

Valtteri Bottas précise que les données dont dispose Mercedes confirment que Red Bull a actuellement l'avantage dans les courbes à haute vitesse, tandis que le rapport de force est plus ténu dans les autres domaines.

"Il semble que pour l'instant, Red Bull soit très fort dans les virages à vitesse élevée, sinon il y a vraiment des différences marginales çà et là", souligne-t-il. "Mais Bahreïn est un circuit à part, et nous verrons bien ici [à Imola]. À Bahreïn, l'asphalte est vraiment rugueux et il y a peu d'adhérence. [À Imola] il y a plus de grip et la piste a moins tendance à faire surchauffer les pneus."

"Je pense que dominer un Grand Prix cette année pourrait être difficile, compte tenu de ce constat de départ, mais on ne sait jamais. Comme je l'ai dit, nous n'avons vu les monoplaces que sur une piste, et nous avons vu un grand changement de performance d'un circuit à l'autre. Alors on ne sait jamais. Mais je ne vois personne vraiment dominer cette année."

Leader du championnat après sa victoire inaugurale, Lewis Hamilton partage ce sentiment selon lequel tout est très serré entre Mercedes et Red Bull. Un défi qui plait au Britannique, pas du tout paniqué par une situation qui ne modifie en rien les méthodes de travail de l'écurie allemande.

"Je pense qu'il est clair que Red Bull a très bien commencé, avec un excellent package, et Max [Verstappen] pilote vraiment bien", fait remarquer le septuple Champion du monde. "Tout est en place pour une belle saison. Nous ne savons pas à quoi nous attendre pour ces prochains Grands Prix avec des températures et des surfaces de piste différentes, mais ce sera amusant, dans un sens ou dans l'autre."

"Rien ne change pour nous. Nous abordons le week-end de la même manière que d'habitude. Nous avons connu de multiples bagarres contre Ferrari, contre Seb [Vettel] quand il était là-bas. Nous devons rester concentrés et continuer ce que nous avons à faire. Nous aimons relever le défi, et comme je l'ai dit, c'est passionnant pour nous tous d'avoir un tel challenge entre nos mains. Ce n'est pas quelque chose qui nous effraie."

partages
commentaires
Les "idiots" de la F1 : Ricciardo regrette la forme, pas le fond

Article précédent

Les "idiots" de la F1 : Ricciardo regrette la forme, pas le fond

Article suivant

Alonso incertain sur son avenir à Indianapolis

Alonso incertain sur son avenir à Indianapolis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Catégorie Jeudi
Lieu Imola
Pilotes Lewis Hamilton , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021