Brawn : La F1 veut tirer des leçons du succès de l'eSport

Pour son manager sportif Ross Brawn, la F1 peut apprendre de la manière dont l'eSport a permis aux pilotes d'être plus actifs et de se rapprocher des fans pendant la pandémie de COVID-19.

Brawn : La F1 veut tirer des leçons du succès de l'eSport

La pandémie de COVID-19 a obligé pour des raisons sanitaires à la suspension d'un certain nombre d'activités, dont les épreuves sportives. La Formule 1 a dû annuler ou reporter les 10 premiers Grands Prix prévus initialement et réorganiser sa saison autour d'un noyau estival de huit courses en Europe pour commencer, avec l'espoir de pouvoir aller au-delà à l'automne.

La pause forcée a été l'occasion pour un certain nombre de pilotes de se mettre intensément au simracing, même si certains étaient déjà très impliqués dans le domaine à l'image de Lando Norris. Aux côtés du Britannique, Charles Leclerc, George Russell et Alex Albon ont notamment été des participants réguliers aux Virtual GP de la F1, Leclerc et Norris ayant même été jusqu'à prendre part aux 24 Heures du Mans virtuelles organisées par le WEC, l'ACO et Motorsport Games

Lire aussi :

Au-delà de la participation à des compétitions, les pilotes ont également alimenté leurs chaînes personnelles sur la plateforme Twitch au travers de parties plus ou moins sérieuses sur divers jeux, leur permettant d'interagir avec les fans régulièrement, loin de la pression inhérente à l'environnement ultra compétitif de la discipline reine. S'exprimant dans le cadre de la série d'entretiens #thinkingforward de Motorsport Network, Ross Brawn a évoqué de façon positive la manière dont la jeune génération de pilotes parvenait à s'impliquer auprès des fans malgré l'absence de compétitions réelles.

"Cela a été une bouée de sauvetage dans cette période pour que les fans restent engagés, et tant de gens lors du confinement ont pu leur offrir cet engagement, ce divertissement ; suivre cela était merveilleux", a déclaré Brawn lors de l'eConférence de la FIA. "Ce qui m'a frappé, c'est de voir à quel point les véritables pilotes se sont impliqués dans ces initiatives et ces événements, et à quel point ils ont pu s'engager avec les fans."

"Le message était constamment transmis par les fans qu'ils voulaient en savoir plus sur les pilotes. Ils les voient dans la voiture avec le casque, les voient interviewés officiellement, mais comment sont vraiment les pilotes ? Que font-ils ? Comment vivent-ils ? Bien sûr, avec l'eSport, vous avez une bien meilleure idée de la personnalité des pilotes, de leur caractère et de leur nature. C'est un vrai boom. Lando Norris, George Russell, et tous ces gars, vous n'en auriez sûrement pas vu autant [sans cela], mais ils sont soudainement passés au premier plan, et leur personnalité s'est révélée."

Brawn espère que des leçons pourront être tirées par la Formule 1 de l'engagement créé par l'eSport. "Je pense que cela a été un élément vraiment utile du programme eSport, et nous l'avons toujours soutenu", a déclaré Brawn. "Nous avons organisé notre championnat eSport avec toutes les équipes participantes, mais la plupart du temps, il se déroulait avec des gamers professionnels. Je pense que la participation de vrais pilotes de course a donné un coup de fouet à l'eSport. Je suis sûr qu'il y aura beaucoup plus de soutien et beaucoup plus de ressources à l'avenir. Nous avons vu de nombreux points positifs de ce côté, et nous ne voulons pas les laisser tomber. La Formule 1 y est très attachée."

partages
commentaires
Zanardi : l'évaluation neurologique espérée la semaine prochaine

Article précédent

Zanardi : l'évaluation neurologique espérée la semaine prochaine

Article suivant

Ricciardo : Renault a "moins à perdre" et va prendre des risques

Ricciardo : Renault a "moins à perdre" et va prendre des risques
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021