Buemi veut retrouver un baquet pour 2014

Écarté par Toro Rosso à la fin de la saison 2011, Sébastien Buemi a pour ambition de retrouver un volant la saison prochaine

Écarté par Toro Rosso à la fin de la saison 2011, Sébastien Buemi a pour ambition de retrouver un volant la saison prochaine.

Ne disposant pas de nombreux sponsors, le pilote suisse n'est pas parvenu à trouver un baquet satisfaisant en-dehors de la sphère Red Bull.

Le pilote suisse a fait le choix d'être pilote de réserve pour l'écurie-mère en 2012 et a prolongé ce contrat cette année, mais admet qu'il n'est pas facile d'être sur la touche : “En effet, c'est éprouvant. Une vraie torture ! Pour un pilote, il n'y a rien de pire que de ne pas être sur la piste.

Au vu des circonstances, c'est la meilleure option. Je n'ai pas eu l'opportunité de signer avec une équipe compétitive, donc j'ai décidé de rester avec Red Bull, qui a remporté les deux titres à nouveau. Travailler avec Red Bull Racing n'est qu'un plus pour ma carrière”, affirme Buemi.

Le Suisse aura néanmoins l'occasion de continuer son programme d'endurance avec Toyota, en parallèle avec son poste de troisième pilote chez Red Bull. L'objectif sera évidemment de mener la vie dure à Audi. L'an dernier, Buemi n'avait disputé que Le Mans, et la course avait tourné court suite au grave accident de son coéquipier Anthony Davidson.

En effet, j'ai signé un contrat avec Toyota et je prendrai le départ du Mans et de trois autres courses”, explique-t-il. “J'aurai aussi quinze jours d'essais, donc c'est un bon programme. D'ailleurs, pendant les Grand Prix, je ne serai pas seulement spectateur, je vais travailler en tant qu'expert à la télévision à nouveau”.

Et si Buemi mange son pain noir, ce n'est que pour mieux revenir : son objectif est 2014. “On ne peut exclure aucune possibilité. La situation change vite en Formule Un. Mais si Mark Webber prend sa retraite à la fin de l'année, c'est clair qu'il y aura beaucoup de candidats pour ce baquet”.

Si l'Australien venait en effet à se retirer de la compétition fin 2013, les deux pilotes Toro Rosso, Ricciardo et Vergne, seraient d'office candidats pour le remplacer, alors que Helmut Marko a déjà manifesté son intérêt pour Nico Hülkenberg. La concurrence sera rude pour Sébatien Buemi.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Anthony Davidson , Sébastien Buemi , Nico Hülkenberg
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso
Type d'article Actualités