Le patron de Ferrari refuse de chercher des excuses

Le PDG de Ferrari, Louis Camilleri, ne cache pas que l'écurie italienne est "dans le pétrin" et qu'il faudra du temps pour retrouver une place "légitime" aux avant-postes.

Le patron de Ferrari refuse de chercher des excuses

Malgré un contexte sportif pour le moins délicat, Ferrari a célébré le week-end dernier son 1000e Grand Prix en Formule 1 au Mugello. Compte tenu des performances en berne de la SF1000 et des résultats catastrophiques enregistrés à Spa-Francorchamps puis Monza, l'heure n'était pas forcément à la fête. Toutefois, pour marquer cette page d'histoire, plusieurs animations étaient au menu, notamment le samedi soir. En marge de cet événement, Louis Camilleri a fait une apparition et a pris la parole pour faire une nouvelle fois le point sur la situation de la Scuderia. Le PDG de Ferrari n'a pas cherché à se cacher, et même si personne ne veut parler de crise à Maranello, ses mots ont raisonné comme un aveu. Une énième fois, le dirigeant a demandé du temps et de la patience devant cet état de fait.

Lire aussi :

"Écoutez, nous sommes actuellement dans le pétrin, et nous le savons", a-t-il reconnu. "C'est une convergence de facteurs, mais tout ce que je dirai sera vu comme une excuse. Et nous ne cherchons pas d'excuse. Ce qui est important, c'est de se concentrer sur les problèmes que nous avons et de travailler avec détermination pour revenir à une place que nous estimons être légitime."

La situation de Ferrari est d'autant plus compliquée qu'il paraît compromis de pouvoir s'en sortir à très court terme. Le gel des châssis pour 2021 restreint la marge de manœuvre, tout comme l'impossibilité de modifier l'unité de puissance avant la saison prochaine.

"Je veux dire que, pour être réaliste, ce sera difficile", prévient ainsi Louis Camilleri. "En Formule 1, on se bat toujours contre le temps, que ce soit en piste ou pour le développement, et il n'y a pas de solution miracle. Nous prendrons donc du temps. J'espère qu'avec un peu plus de souplesse dans la réglementation l'année prochaine, nous pourrons au moins progresser par rapport à la situation actuelle. Mercedes… Chapeau à eux, ils ont fait un travail incroyable et nous verrons si la nouvelle réglementation remet les choses à plat en 2022. C'est ce que nous espérons."

C'est donc vers le moyen et le long terme que doit se tourner Ferrari, qui comme les neuf autres écuries du plateau a signé les nouveaux Accords Concorde qui l'engagent en F1 pour les cinq prochaines années. Malgré les sempiternelles menaces de retrait lors des négociations, cette continuité demeure naturelle.

"Je pense que Ferrari et la Formule 1 sont liés", insiste Louis Camilleri. "Comment imaginer la Formule 1 sans Ferrari ? Ou l'inverse ? Nous sommes là depuis toujours, et nous sommes les seuls dans ce cas. Les autres vont et viennent. Oui, l'histoire peut aussi créer une certaine pression."

partages
commentaires
La F1 ne fait "absolument pas" passer le spectacle avant la sécurité

Article précédent

La F1 ne fait "absolument pas" passer le spectacle avant la sécurité

Article suivant

Dans le secret des évolutions techniques au Mugello

Dans le secret des évolutions techniques au Mugello
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Auteur Basile Davoine
Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ? Prime

Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ?

Lewis Hamilton et Max Verstappen sont au même niveau en ce début de lutte pour le titre mondial 2021. Aucun des deux n'a eu peur de se montrer agressif en piste, ce qui laisse présager une lutte passionnante jusqu'à la fin de l'année. Mais combien de temps leur bataille restera-t-elle propre ?

Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021