Canada 2011 - La plus longue course de l'histoire de la F1

Le Grand Prix du Canada 2011 est probablement l'une des courses les plus mouvementée de l’histoire de la F1

Le Grand Prix du Canada 2011 est probablement l'une des courses les plus mouvementée de l’histoire de la F1. Et quelle course ! Une course d’une durée exceptionnelle 4 heures et 4 minutes dont environ 2 heures de neutralisation, interrompue par plusieurs interventions de la voiture de sécurité, et remportée par Jenson Button (McLaren) dans le dernier tour, alors que le Britannique était parti 7e, et fut impliqué dans deux accrochages. C'est à 6 reprises que JB passa en tout par les stands!

Le Grand Prix débute sous voiture de sécurité; il ne pleut plus mais la piste est très humide. Au 4e tour, la voiture de sécurité s’efface, la course est lancée. Lewis Hamilton (McLaren) et Mark Webber (Red Bull) s'accrochent mais peuvent repartir.

Au 8e tour Button et Hamilton s’accrochent dans la ligne droite des stands. En tentant de dépasser Button à l'extérieur dans la ligne droite des stands, Hamilton est coincé entre son équipier, qui ne l'a pas vu, et le mur. Hamilton abandonne tandis que Button passe par son stand et chausse des pneus intermédiaires. La voiture de sécurité entre pour la deuxième fois en piste pour permettre l’évacuation de la monoplace de Hamilton.

Au 13e tour, la course reprend ; seuls Button et Vitantonio Liuzzi (HRT) ont chaussé des pneus intermédiaires, mais Button écope d’une pénalité pour avoir dépassé la vitesse minimale autorisée dans les stands. Il ressort 14e. Plusieurs pilotes imitent Button et chaussent les pneus intermédiaires.

Au 19e tour, alors que tout le monde est en pneus intermédiaires, une grosse averse débute. Plusieurs pilotes, dont Button, rentrent pour chausser des pneus pluies. La voiture de sécurité revient en piste : la pluie est trop forte.

Au 25e tour, les trombes d’eau envahissent le circuit. La course est arrêtée pendant près de deux heures.

Après deux heures et cinq minutes d'attente, la course est relancée sous voiture de sécurité, qui s’efface au 35e tour. Button et Fernando Alonso (Ferrari) s’accrochent au 37e tour; Alonso part en tête-à-queue et reste coincé sur le vibreur... la voiture de sécurité ressort pour la quatrième fois! La course reprend 5 tours plus tard. Au 51e tour, la piste s’assèche et plusieurs pilotes, dont Button rentrent pour chausser des pneus slicks : c’est le sixième et dernier arrêt du pilote McLaren. Au 57e tour, la voiture de sécurité est de nouveau en piste pour permettre l’évacuation des débris de la collision entre Nick Heidfeld (Renault) et Kamui Kobayashi (Sauber). Au 62e tour, Sebastien Vettel (Red Bull) mène la course, devant Michael Schumacher (Mercedes), Webber et Button. Au 64e tour, Button passe Webber puis Schumacher au 65e tour. Le Britannique occupe alors la 2e place. Au 69e tour , Button a moins d’une seconde de retard sur Vettel. Mais le pilote allemand part à la faute à l’entrée de la deuxième chicane du dernier tour, et Button le passe, remportant le 10e Grand Prix de sa carrière. Au total, le Grand Prix du Canada 2011 aura duré 4 heures 4 minutes (dont 2 heures et 5 minutes d'interruption). Le précédent record datait du Grand Prix d'Indianapolis 1951 avec une durée de 3 heures et 57 minutes sans interruption de la course!

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Michael Schumacher , Mark Webber , Nick Heidfeld , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Vitantonio Liuzzi , Kamui Kobayashi
Équipes McLaren , Mercedes , Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités