Canal+ annonce des audiences "records" pour la F1 en 2019

Quelques jours après le dernier Grand Prix de la saison 2019 de Formule 1, Canal+ a dévoilé quelques chiffres sur l'audience de la discipline reine au terme d'une saison "record".

Canal+ annonce des audiences "records" pour la F1 en 2019

Le Groupe Canal+ est détenteur des droits de diffusion de la Formule 1 en intégralité depuis 2013 et le restera jusqu'en 2020, au moins. Depuis l'an passé toutefois, la chaîne n'a plus l'exclusivité sur l'ensemble des épreuves de la saison puisque le Groupe TF1 diffuse quatre courses en clair. Malgré cela, Canal+ annonce avoir vécu avec la discipline reine une saison "exceptionnelle".

Tout d'abord, le communiqué informe que le Grand Prix d'Abu Dhabi a rassemblé 775'000 téléspectateurs, ce qui constitue le meilleur score pour la course émiratie depuis cinq ans, à savoir 2014 pour la finale du championnat entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Mais plus encore, le groupe met en avant "un nouveau record historique de la part d'audience abonnés", sans doute porté en grande partie par l'éclosion au plus haut niveau de Charles Leclerc au sein de la Scuderia et plus globalement par l'arrivée d'une nouvelle génération aux côtés d'Hamilton.

Lire aussi :

Plus précisément, sur les Grands Prix disputés en début d'après-midi heure française, ce qui représente un total de 13 courses sur 21 (les neuf manches européennes ainsi que les GP d'Azerbaïdjan, de Singapour, de Russie et d'Abu Dhabi), la moyenne se situe à 757'000 téléspectateurs et 30,2% d'audience auprès des abonnés (pda abonnés). Il ne fallait remonter qu'à 2018 pour trouver trace du précédent record en termes de pda abonnés, qui était de 29,8%.

Cette année, le record d'audience a été établi au cours du GP d'Italie, marqué par la lutte pour la victoire entre Charles Leclerc et Lewis Hamilton, remportée par le pilote Ferrari. La course de Monza a permis à Canal+ de rassembler 1,17 million de téléspectateurs, pour ce qui constitue la seconde audience historique de la F1 sur la chaîne cryptée (la meilleure audience historique étant le GP d'Italie 2017, avec 1,2 million). La pda abonnés se montait alors à 40%. Monaco, qui a été le second GP le plus suivi, a compté 865'000 téléspectateurs, avec une pda abonnés de 35,1%.

"Ces audiences très fortes signent la réussite des équipes éditoriales de Canal+, menées par Thomas Sénécal, qui démontrent à chaque week-end de course leur implication et un savoir-faire remarquables", déclare Thierry Cheleman, directeur des sports du groupe. "Nous avons hâte de nous projeter sur la saison 2020 qui promet d'être haletante, avec la montée en puissance de Charles Leclerc, le retour d'Esteban Ocon sur la grille de départ, et les performances attendues de Pierre Gasly ou Romain Grosjean."

Il est à noter que la saison désormais terminée, la F1 aura droit à sa rétrospective de la saison écoulée mais également à des émissions spéciales. Ainsi, ce week-end, le 7 décembre, Canal+Sport diffusera à 14h55 un reportage de 28 minutes, dans le cadre de l'émission Sport Reporter, consacré à la seconde saison en discipline reine de Charles Leclerc et intitulé "Leclerc : à toute vitesse, saison 2". Dernièrement, Sport Reporter a également fait la part belle à l'Histoire de la Formule 1 avec un documentaire de 52 minutes intitulé "Rouges Sang", consacré à la tragique saison 1982 chez Ferrari, centrée en particulier sur la relation entre Didier Pironi et Gilles Villeneuve.

partages
commentaires
Ferrari doute qu'il y ait eu un réel écart de carburant à Abu Dhabi
Article précédent

Ferrari doute qu'il y ait eu un réel écart de carburant à Abu Dhabi

Article suivant

Ocon : "Des détails importants ont été clarifiés"

Ocon : "Des détails importants ont été clarifiés"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021