Canal+ annonce des audiences "records" pour la F1 en 2019

Quelques jours après le dernier Grand Prix de la saison 2019 de Formule 1, Canal+ a dévoilé quelques chiffres sur l'audience de la discipline reine au terme d'une saison "record".

Canal+ annonce des audiences "records" pour la F1 en 2019

Le Groupe Canal+ est détenteur des droits de diffusion de la Formule 1 en intégralité depuis 2013 et le restera jusqu'en 2020, au moins. Depuis l'an passé toutefois, la chaîne n'a plus l'exclusivité sur l'ensemble des épreuves de la saison puisque le Groupe TF1 diffuse quatre courses en clair. Malgré cela, Canal+ annonce avoir vécu avec la discipline reine une saison "exceptionnelle".

Tout d'abord, le communiqué informe que le Grand Prix d'Abu Dhabi a rassemblé 775'000 téléspectateurs, ce qui constitue le meilleur score pour la course émiratie depuis cinq ans, à savoir 2014 pour la finale du championnat entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Mais plus encore, le groupe met en avant "un nouveau record historique de la part d'audience abonnés", sans doute porté en grande partie par l'éclosion au plus haut niveau de Charles Leclerc au sein de la Scuderia et plus globalement par l'arrivée d'une nouvelle génération aux côtés d'Hamilton.

Lire aussi :

Plus précisément, sur les Grands Prix disputés en début d'après-midi heure française, ce qui représente un total de 13 courses sur 21 (les neuf manches européennes ainsi que les GP d'Azerbaïdjan, de Singapour, de Russie et d'Abu Dhabi), la moyenne se situe à 757'000 téléspectateurs et 30,2% d'audience auprès des abonnés (pda abonnés). Il ne fallait remonter qu'à 2018 pour trouver trace du précédent record en termes de pda abonnés, qui était de 29,8%.

Cette année, le record d'audience a été établi au cours du GP d'Italie, marqué par la lutte pour la victoire entre Charles Leclerc et Lewis Hamilton, remportée par le pilote Ferrari. La course de Monza a permis à Canal+ de rassembler 1,17 million de téléspectateurs, pour ce qui constitue la seconde audience historique de la F1 sur la chaîne cryptée (la meilleure audience historique étant le GP d'Italie 2017, avec 1,2 million). La pda abonnés se montait alors à 40%. Monaco, qui a été le second GP le plus suivi, a compté 865'000 téléspectateurs, avec une pda abonnés de 35,1%.

"Ces audiences très fortes signent la réussite des équipes éditoriales de Canal+, menées par Thomas Sénécal, qui démontrent à chaque week-end de course leur implication et un savoir-faire remarquables", déclare Thierry Cheleman, directeur des sports du groupe. "Nous avons hâte de nous projeter sur la saison 2020 qui promet d'être haletante, avec la montée en puissance de Charles Leclerc, le retour d'Esteban Ocon sur la grille de départ, et les performances attendues de Pierre Gasly ou Romain Grosjean."

Il est à noter que la saison désormais terminée, la F1 aura droit à sa rétrospective de la saison écoulée mais également à des émissions spéciales. Ainsi, ce week-end, le 7 décembre, Canal+Sport diffusera à 14h55 un reportage de 28 minutes, dans le cadre de l'émission Sport Reporter, consacré à la seconde saison en discipline reine de Charles Leclerc et intitulé "Leclerc : à toute vitesse, saison 2". Dernièrement, Sport Reporter a également fait la part belle à l'Histoire de la Formule 1 avec un documentaire de 52 minutes intitulé "Rouges Sang", consacré à la tragique saison 1982 chez Ferrari, centrée en particulier sur la relation entre Didier Pironi et Gilles Villeneuve.

partages
commentaires
Ferrari doute qu'il y ait eu un réel écart de carburant à Abu Dhabi

Article précédent

Ferrari doute qu'il y ait eu un réel écart de carburant à Abu Dhabi

Article suivant

Ocon : "Des détails importants ont été clarifiés"

Ocon : "Des détails importants ont été clarifiés"
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021