Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
16 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
37 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
100 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
107 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
121 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
142 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
226 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
240 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
261 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Le Paul Ricard montre l'exemple pour le développement durable

partages
commentaires
Le Paul Ricard montre l'exemple pour le développement durable
Par :
17 janv. 2020 à 10:00

Alors qu'il accueillera le Grand Prix de France de Formule 1 pour la troisième année consécutive en juin prochain, le circuit Paul Ricard s'apprête à vivre un millésime à part en 2020.

La piste du Castellet fêtera ses 50 ans le 19 avril prochain et souhaite profiter de cet anniversaire pour se tourner vers l'avenir avec succès. Les dirigeants du circuit varois ont choisi de célébrer ce demi-siècle d'existence avec des "clins d'œil et des événements variés" tout en consolidant sa place dans l'univers des sports mécaniques.

Pour l'occasion, un logo éphémère a été créé afin d'accompagner cette année charnière, qui mettra de nouveau en valeur les nombreuses activités proposées sur le circuit. Car au-delà du rendez-vous phare du Grand Prix de France, le Circuit Paul Ricard est aujourd'hui un circuit qui vit en moyenne 300 jours par ans grâce à une importante diversité. "Nous souhaitons vraiment regarder vers le futur même si nous sommes très fiers de notre passé et de notre histoire", promet Stéphane Clair, directeur du circuit Paul Ricard. "Fêter nos 50 ans, c’est nous projeter vers les 50 prochaines années."

Lire aussi :

Alors qu'il est question d'avenir, l'implication la plus importante concerne toutefois le développement durable, une cause qu'a embrassée de longue date le circuit et qui se traduit par l'obtention d'une certification 3 étoiles du programme d'accréditation environnementale de la FIA. Derrière ce terme, on retrouve la mise en place concrète de plusieurs mesures et un avis favorable donné au terme d'un audit d'un an mené par l'instance internationale.

"Dès les travaux de rénovation du circuit, au début des années 2000, le site a été pensé pour être durable et en accord avec son environnement", rappelle Stéphane Clair. "Depuis, de nombreuses mesures ont été mises en place : récupération de l’eau de pluie, apivigilance, mesure des émissions sonores 24H/24 et atténuation de ces émissions grâce à la plantation d’arbres et la création d’une butte, recyclage des pneumatiques, tri des canettes et développement d’activités sportives douces."

"Le circuit s’est aussi équipé d’une flotte de véhicules électriques et H2, d’ombrières photovoltaïques, de bornes de recharge électrique pour voiture, et depuis 2018, d’une station de production et distribution d’hydrogène. Le développement durable fait partie de notre identité et cette ambition est partagée par tous nos collaborateurs au quotidien."

"Nous devons nous féliciter de devenir le premier et seul circuit français et le second circuit de F1 au monde à obtenir le plus haut niveau de cette certification environnementale", ajoute Stéphane Clair. "C’est une belle récompense mais ce n’est pas une fin en soi. Il faut poursuivre nos efforts, se montrer encore plus innovants, plus 'concernés' et réfléchir aux améliorations à apporter en cohérence avec les suggestions de la FIA. C’est un engagement quotidien qui se poursuit toujours et encore."

Article suivant
Kubica : Les pneus Pirelli, une "mauvaise excuse"

Article précédent

Kubica : Les pneus Pirelli, une "mauvaise excuse"

Article suivant

F1 2020 : Mercedes annonce sa date de présentation

F1 2020 : Mercedes annonce sa date de présentation
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France Billets
Lieu Circuit Paul Ricard
Tags stéphane clair
Auteur Basile Davoine