Combien faut-il de GP pour valider une saison de F1 ?

Alors que l'impact de la pandémie de COVID-19 continue de se faire ressentir dans le monde entier, la majorité des compétitions sportives sont dans l'attente.

Combien faut-il de GP pour valider une saison de F1 ?

La Formule 1 est passée à deux jours de commencer sa saison 2020, mais le Grand Prix d'Australie a été tardivement annulé, et il va falloir patienter un certain temps avant que les courses ne reprennent.

Les huit premières manches de l'année ont été reportées ou annulées, de l'Australie à l'Azerbaïdjan, tandis que le doute subsiste quant aux épreuves du début de l'été. Mais de combien de Grands Prix la F1 a-t-elle besoin pour valider le championnat 2020 ?

Lire aussi :

Président et PDG de la F1, Chase Carey a déclaré la semaine dernière qu'il s'attendait à un calendrier de 15 ou 16 courses pour cette année, débutant cet été et durant jusqu'à décembre. Cependant, d'après l'Article 5.4 du Règlement Sportif, il suffit de huit Grands Prix pour qu'un Champion soit couronné. Ce même Règlement fixe le nombre de courses maximal à 22 et a été modifié pour 2020 afin de permettre l'ajout d'une épreuve supplémentaire au calendrier.

La Formule 1 doit également respecter une autre clause pour conserver son statut de Championnat du monde, selon le Code Sportif International de la FIA : l'Article 2.4.3.b.i stipule que le calendrier doit inclure des courses ayant lieu sur au moins trois continents durant la même saison. Par exemple, l'édition 2019-2020 du Championnat du monde d'Endurance conserve ce titre, ayant couru en Europe (Silverstone), en Asie (Fuji, Shanghai, Bahreïn) et en Amérique du Nord (Austin).

Directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto a récemment révélé qu'une "Super Saison" s'étendant jusqu'à janvier 2021 et des week-ends de Grand Prix sur deux jours étaient envisagés. Par ailleurs, les écuries se sont mises d'accord pour conserver leurs voitures 2020 en 2021 afin de réduire les coûts, l'impact économique de la pandémie de COVID-19 s'annonçant douloureux. Cela leur permettra théoriquement de commencer la saison 2021 après une intersaison plus courte qu'à l'accoutumée.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le Grand Prix du Canada est censé avoir lieu le 14 juin, avant les premières courses européennes en France (28 juin) et en Autriche (5 juillet), bien que le doute subsiste avec cette crise sanitaire qui ne paraît pas proche d'une résolution.

Les dirigeants du circuit de Silverstone ont confirmé qu'ils allaient prendre une décision d'ici fin avril quant à la tenue ou non du Grand Prix de Grande-Bretagne le 19 juillet. Des événements sportifs majeurs tels que l'Euro 2020 de football (du 12 juin au 12 juillet) et les Jeux olympiques de Tokyo (du 24 juillet au 9 août) ont déjà été reportés à 2021 à cause de la pandémie.

partages
commentaires
Silverstone ouvert à plusieurs courses et à un circuit à l'envers

Article précédent

Silverstone ouvert à plusieurs courses et à un circuit à l'envers

Article suivant

Pourquoi le "PAS" montre que Ferrari était sur la voie du DAS

Pourquoi le "PAS" montre que Ferrari était sur la voie du DAS
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021