COVID-19 : des écuries vont soutenir la fabrication de respirateurs

Au Royaume-Uni, plusieurs écuries s'organisent pour apporter leur contribution à l'effort de fabrication de respirateurs, en pleine pandémie de nouveau coronavirus.

COVID-19 : des écuries vont soutenir la fabrication de respirateurs

À l'heure où le monde de la Formule 1 est à l'arrêt en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, plusieurs acteurs de la discipline tentent de mobiliser leurs moyens pour apporter leur aide. Ainsi, certaines écuries basées en Grande-Bretagne mais aussi des motoristes et certains de leurs sous-traitants veulent participer activement à l'effort de fabrication de respirateurs pour les besoins en réanimation dans les hôpitaux.

Lire aussi :

Les équipes concernées travaillent en collaboration avec la Formule 1, le gouvernement britannique et d'autres organisations pour établir la faisabilité de produire ou de soutenir la production de systèmes médicaux nécessaires au traitement de certains patients atteints du COVID-19.

Toutes les écuries disposent d'ingénieurs, d'experts et surtout de moyens techniques de production qui peuvent s'appliquer à différents besoins. La Formule 1, qui n'a pas officiellement précisé l'identité des structures impliquées, précise que de multiples manières de solliciter leur aide sont actuellement à l'étude. "Il faut espérer que ce travail, qui progresse rapidement, produira un résultat tangible dans les prochains jours", souligne la F1 dans un communiqué.

Cette initiative s'ajoute à d'autres de l'industrie un peu partout en Europe. Cette semaine en Italie, Fiat et Ferrari ont également fait part de leur intention de participer à la fabrication de pièces pour des respirateurs. À une plus large échelle, nombreux sont les constructeurs automobiles ou les entreprises du secteur qui travaillent sur des façons d'apporter un soutien logistique ou de production à travers la mise à disposition de leurs moyens.

Parmi bon nombre d'exemples, le constructeur chinois BYD s'est lancé dans la production de masques et de désinfectant. Ce vendredi en France, le groupe PSA a annoncé avoir "donné à date plus de 130'000 masques de protection aux hôpitaux, services d’urgence, et préfectures en France". Aux États-Unis, Ford et GM font partie des mastodontes de l'industrie qui ont été sollicités

partages
commentaires
La F1 lance des GP virtuels pour remplacer les courses reportées

Article précédent

La F1 lance des GP virtuels pour remplacer les courses reportées

Article suivant

Connaître son niveau pour la reprise : mission (quasi) impossible

Connaître son niveau pour la reprise : mission (quasi) impossible
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021