Ecclestone envisagerait de racheter Interlagos

Bernie Ecclestone envisagerait le rachat du circuit d'Interlagos, théâtre du Grand Prix du Brésil de Formule 1 et actuelle propriété de la ville de São Paulo.

Président d'honneur de la Formule 1 après avoir perdu son poste de PDG au profit de Chase Carey en marge du rachat de la F1 par Liberty, Ecclestone a récemment rencontré Tamas Rohonyi, promoteur du Grand Prix du Brésil, et João Doria, maire de São Paulo. Ce dernier a pour ambition de vendre le circuit dans le cadre d'un projet de privatisation, et le milliardaire britannique a exprimé son intérêt.

Selon les informations de Motorsport.com, le maire prévoit de nouvelles discussions avec Ecclestone, avec qui il entretiendrait une excellente relation.

Le Brésil est en pleine crise financière, ce qui met la pression sur les fonds publics. Par conséquent, les instances dirigeantes de la ville cherchent à trouver du budget via la privatisation de l'immobilier, notamment le circuit, qui est lui-même la propriété de São Paulo. Ce ne sont que les balbutiements de ce projet, qui doit encore être approuvé par le conseil municipal.

Par ailleurs, la vente du circuit devrait inclure une clause qui rendra l'acquéreur responsable de la tenue du Grand Prix à long terme.

Interlagos a un contrat jusqu'en 2020, mais la lenteur de son développement – notamment de l'évolution de la surface de la piste et des infrastructures du paddock – a été source de critiques.

Le maire Doria veut que la F1 reste à Interlagos et souhaite prolonger l'accord actuel jusqu'en 2030. Il a le sentiment que cela rend le circuit bien plus attractif et donne un gros coup de pouce aux projets de travaux visant à améliorer les infrastructures.

Interlagos a tenu 34 Grands Prix du Brésil depuis 1973 et est actuellement la seule course sud-américaine au calendrier.

Sondage mondial des fans 2017
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités