EL3 : Rosberg se hisse encore au sommet

La troisième et dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Malaisie débute à l'instant même

La troisième et dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Malaisie débute à l'instant même. Il fait déjà 31°C dans l'air et 39°C sur la piste, tandis que le taux d'humidité atteint les 65%.

Dès l'ouverture de la piste, les vingt pilotes s'élancent pour un tour de reconnaissance et regagnent ensuite les stands. Il n'y a plus aucune activité en piste, tout se passe dans les garages où les mécaniciens effectuent quelques réglages sur les monoplaces.

Après dix minutes d'inactivité, Glock et Trulli animent enfin ces essais. Sutil sort à son tour, tout comme Massa, Räikkönen et Kubica. Le premier temps de référence est signé par Glock en 1:40.396, mais son équipier améliore en 1:40.130.

Le ciel est très sombre et menaçant, les pilotes doivent donc se dépêcher de boucler leur programme pour ne pas être gêné en cas de pluie. Sutil décroche le meilleur temps, juste devant Button et Piquet. Mais Barrichello, Massa puis Button améliorent : 1:38.601 pour le Britannique.

Alors que les deux Brawn GP se placent au sommet de la hiérarchie, Mark Webber vient les déloger grâce à un tour bouclé en 1:38.226. Alonso s'empare de la P2, mais Button progresse et reprend la P1.

Après vingt-cinq minutes, c'est Rosberg qui établit le temps de référence, juste avant que Vettel n'en décide autrement et s'empare de la position de pointe avec un chrono de 1:37.735. Mais le fils du champion du monde 1982 réplique en 1:37.490 !

Il reste une vingtaine de minutes et la hiérarchie n'a pas évolué, hormis la remontée de Hamilton en quatrième position. Notons aussi les bons temps des pilotes Toro Rosso puisque Buemi est P9 et Bourdais P12.

Räikkönen est en piste et améliore le premier partiel, mais il lève finalement le pied dans le S2. Le Finlandais récidive au tour suivant : alors qu'il améliorait son chrono, il a choisi de ralentir à l'entrée du dernier virage. Etrange comportement de la F60 et de son pilote.

Heidfeld se hisse au somment de la hiérarchie ! Le seul pilote BMW équipé du KERS vient d'établir un excellent temps en 1:37.026. On se rapproche des chronos réalisés lors des essais libres de vendredi.

Räikkönen revient en P3, à seulement quatre millièmes de Rosberg. Mais Massa fait mieux puisqu'il signe le meilleur temps dans le dernier secteur et s'empare de la P2. Chez McLaren, Kovalainen semble encore rencontrer des problèmes car il n'a couvert que quatre tours. Il est toujours dernier.

Les pneumatiques tendres sont de sortie et Button claque un excellent temps : 1:36.541. Le pilote anglais a déclaré avant ces essais qu'au vu de la journée de vendredi, l'écurie Brawn ne partirait pas favorite dimanche.

Alors que sa monoplace est chaussée de gommes dures, Webber fait forte impression en tournant en 1:37.002, à une demi-seconde de la P1. Avec des pneumatiques tendres, Kubica prend la seconde place à 22 millièmes de Button, qui avait lui aussi utilisé des tendres pour s'emparer du meilleur temps.

Ca va mieux pour Kovalainen, qui entre enfin en piste et se hisse au cinquième rang. Son équipier est à l'attaque et prend la troisième place. Une Brawn fume ! C'est la voiture de Barrichello, déjà pénalisé pour avoir changé de boîte de vitesses. Plus de peur que de mal pour le Brésilien, qui repart à l'assaut du chronomètre... et décroche la P1 !

Dans la foulée, Räikkönen revient aux avant-postes grâce à un tour bouclé en 1:36.322. Il reste trois minutes d'essais et Massa s'empare du meilleur temps en 1:36.089. Pour 149 millièmes, Rosberg améliore le chrono du pilote Ferrari et se place au sommet de la hiérarchie.

La séance est sur le point de s'achever et la hiérarchie change à chaque seconde : Trulli revient en P3, puis Webber se hisse au second rang et Vettel au cinquième. Alonso améliore aussi son chrono, mais il n'est que quatorzième. Les deux pilotes Renault ne sont d'ailleurs séparés que de 22 millièmes.

Le drapeau à damier est agité, ce qui indique la fin de la séance. Une fois encore, c'est Rosberg qui termine en tête devant Webber, Massa, Trulli, Glock et Vettel. Räikkönen est P7, Kubica P11, Hamilton P12 et Alonso P14.

Les écarts sont une nouvelle fois très serrés, ce qui laisse augurer une séance de qualifications palpitante. Rendez-vous à 11h pour suivre ces qualifications et connaître la grille de départ du Grand Prix de Malaisie.

Pos Pilotes Equipes Temps Ecart Tours
01 N. Rosberg Williams 1:35.940 19
02 M. Webber RBR 1:36.048 + 0.108 13
03 F. Massa Ferrari 1:36.089 + 0.149 13
04 J. Trulli Toyota 1:36.132 + 0.192 21
05 T. Glock Toyota 1:36.189 + 0.249 22
06 S. Vettel RBR 1:36.194 + 0.254 14
07 K. Räikkönen Ferrari 1:36.322 + 0.382 14
08 K. Nakajima Williams 1:36.325 + 0.385 18
09 R. Barrichello Brawn 1:36.519 + 0.579 19
10 J. Button Brawn 1:36.541 + 0.601 17
11 R. Kubica BMW Sauber 1:36.563 + 0.623 18
12 L. Hamilton McLaren 1:36.657 + 0.717 15
13 H. Kovalainen McLaren 1:36.742 + 0.802 13
14 F. Alonso Renault 1:37.004 + 1.064 16
15 N. Heidfeld BMW Sauber 1:37.026 + 1.086 18
16 N. Piquet Renault 1:37.032 + 1.092 18
17 A. Sutil Force India 1:37.118 + 1.178 18
18 S. Buemi Toro Rosso 1:37.282 + 1.342 17
19 S. Bourdais Toro Rosso 1:37.322 + 1.382 16
20 G. Fisichella Force India 1:37.398 + 1.458 19

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités